International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
12236
S'abonner

Un recruteur du groupe terroriste Daech a essayé d’enrôler l’ancien mannequin britannique Kimberley Miners, convertie récemment à l’islam, et lui a proposé de devenir son "épouse djihadiste".

Les services antiterroristes britanniques ont vite repéré l'"activité suspecte" de Mme Miners, qui échangeait régulièrement des messages avec le recruteur Abu Usamah al-Britani et publiait sur les réseaux sociaux des vidéos au contenu extrémiste, écrit le journal The Telegraph.

A en croire le photographe, qui avait déjà auparavant travaillé avec le mannequin, il s'agit d'un recruteur du groupe terroriste Daech chargé d'enrôler en Occident des "épouses djihadistes de nouvelle génération".

Mme Miners a de son côté indiqué qu'Abu Usamah al-Britani lui avait proposé, il y a environ un mois, de déménager le plus vite possible en Syrie ou en Irak.

"Il m'a dit: si tu peux quitter l'Angleterre, fais-le immédiatement", raconte-t-elle. La jeune fille, qui n'approuve pas la décapitation pratiquée par les djihadistes, a écarté sa proposition.

"Cependant, je m'intéresse beaucoup à ce type de voyages, surtout dans l'intention de faire la charité", souligne-t-elle.

Selon le journal The Sun, Mme Miners s'est convertie à l'islam il y a environ un an, après la mort de son père. Depuis lors, elle porte un hidjab et suit de près la guerre qui bat son plein en Syrie. Elle a également crée une page Facebook sous le nom d'Aisha al-Britani dans le but de publier des vidéos extrémistes prônant les valeurs de l'Etat islamique (EI, Daech).

"Ils m'ont dit qu'ils s'en occupaient pour protéger leur religion. Je n'y ai pas prêté beaucoup d'attention et là, j'ai des problèmes", déplore l'ancien mannequin. 

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

La vie sous Daech: 15 coups de fouet pour une barbe trop courte
Ne te réjouis pas autant: Daech célèbre la démission du ministre irakien de la Défense
L'opération turque en Syrie "ne vise pas Daech mais les Kurdes"
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Tags:
djihadisme, recrutement, mannequins, Etat islamique, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook