Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau de l'UE

    L’UE emboîte le pas de Washington et renouvelle les sanctions antirusses

    © Fotolia/ Artjazz
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (345)
    160606510138

    Suivant l'exemple des Etats-Unis, qui ont élargi hier la liste des entreprises russes faisant l’objet de restrictions, Bruxelles s'est lui aussi empressé de renouveler en partie le paquet des sanctions antirusses.

    Le signal venu de Washington a été bien reçu de l'autre côté de l'Atlantique. Réunis à Bruxelles ce mercredi, les représentants officiels des Vingt-sept se sont prononcés pour la prolongation des restrictions imposées sur certains citoyens et certaines sociétés russes ainsi que sur les républiques autoproclamées du Donbass.

    Comme l'interdiction d'entrée sur le territoire de l'UE imposée à 146 personnes civiles et à 37 sociétés était arrivée progressivement à terme (celle-ci devant expirer le 15 septembre), Bruxelles s'est empressé de la renouveler. Il est à noter que la sanction, qui sera valable après l'aval du Conseil de l'UE et la publication dans le magazine officiel de l'Union, restera désormais en vigueur jusqu'au 15 mars 2017.

    Pour mémoire, les Etats-Unis ont renforcé hier les sanctions contre la Russie, en élargissant la liste des entreprises et sociétés russes faisant l'objet de restrictions. À partir de ce moment-là, 81 sociétés et entreprises russes, 86 noms au total, figurent sur la liste noire.

    Commentant les mesures prises outre-Atlantique, le Kremlin a déploré que les démarches en question nuisaient à une éventuelle coopération russo-américaine évoquée lors du sommet de G20.

    "Cela va à l'encontre des sujets concernant une possible coopération dans les domaines sensibles dont les deux président ont discuté (à Hangzhou, ndlr)", a observé le porte-parole du Kremlin, rappelant que pour la Russie ce sera du donnant-donnant.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (345)

    Lire aussi:

    Ah, ces sanctions antirusses, un vrai casse-tête pour Angela Merkel!
    Merkel songe élever les relations avec la Russie au niveau d'avant les sanctions
    UE: les nouvelles sanctions US contre Moscou adoptées sans l’accord de Bruxelles
    Tags:
    sanctions antirusses, sanctions, Union européenne (UE), Bruxelles, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik