International
URL courte
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
6160
S'abonner

Les mariages impliquant des mineurs de moins de 18 ans sont fréquents parmi les réfugiés accueillis en Allemagne et Berlin s'est assigné pour objectif de durcir la législation en la matière afin de protéger les enfants et pas seulement parmi les migrants.

Une adolescente syrienne de 14 ans s'est mariée avec son cousin majeur avant de partir pour l'Allemagne. Doit-on reconnaître ce mariage en Allemagne? Ce cas rendu public en mai a déclenché une vive discussion au sein de la société allemande sur les mariages impliquant des mineurs, et un groupe de travail s'est réuni lundi à Berlin pour élaborer une approche du problème.

"Nous voulons protéger les enfants. Contrairement à ce qui est dit, tous les mariages impliquant des mineurs ne sont pas reconnus en Allemagne, loin s'en faut. Si l'un des mariés a moins de 18 ans, le mariage doit être confirmé par un juge aux affaires familiales", a déclaré à Sputnik le ministre allemand de la Justice Heiko Maas.

Et d'ajouter qu'il ne s'agissait pas uniquement des réfugiés, mais aussi de tous ceux qui habitaient en Allemagne.

"Ceux qui sont nés en Allemagne et veulent se marier avant d'atteindre l'âge de 18 ans doivent obtenir l'autorisation du juge aux affaires familiales. Telle est notre approche vérifiée. Quant aux migrants, nous ne devons pas oublier des cas d'abus visant à garantir l'entrée en Allemagne de parents dans le cadre de la réunification de la famille. Malheureusement, des cas pareils ne sont pas rares. Il y a aussi des cas des mariages forcés", a relevé l'interlocuteur de l'agence.

Le ministre a espéré que dans les semaines à venir les administrations régionales et fédérales formuleraient leurs propositions sur les moyens de résoudre ce problème.

Dossier:
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

Lire aussi:

Cet Afghan s'immolera si les mariages entre mineurs ne sont pas annulés
Le Royaume-Uni introduit une interdiction sur les mariages forcés
En 2016, l'Allemagne accueillera trois fois moins de migrants qu'en 2015
Tags:
abus, juges, mariage des enfants, mineurs, ministre, migrants, justice, réfugiés, Sputnik, Heiko Maas, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook