Ecoutez Radio Sputnik
    Les USA commémorent les victimes des attentats du 11 septembre 2001

    Aux USA, les victimes du 11 septembre autorisées à attaquer Riyad en justice

    © Photo: AP/Gene J. Puskar
    International
    URL courte
    Attaques du 11 septembre 2001 aux USA (34)
    703976296

    Deux jours avant la commémoration des 15 ans de l'attentat du World Trade Center, le Congrès américain a décidé d'autoriser les victimes du 11 septembre 2001 à poursuivre en justice des pays étrangers comme l'Arabie saoudite.

    La Chambre des représentants, chambre basse du Congrès des Etats-Unis, a voté vendredi une loi autorisant les familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 à réclamer en justice des dommages et intérêts à l'Arabie saoudite, rapporte la presse américaine.

    Les députés ont adopté cette loi bien que la Maison Blanche ait réaffirmé que le président Barack Obama opposerait son veto à ce texte qui doit encore être examiné par les sénateurs. Ces derniers ont approuvé en mai dernier à l'unanimité le Jasta (Justice Against Sponsors of Terrorism Act).

    Les partisans de la nouvelle loi espèrent qu'elle permettra de faire toute la lumière sur la responsabilité de l'Arabie saoudite dans les attaques terroristes du 11 septembre 2001 à New York et Washington, alors que ses opposants estiment qu'elle risque de nuire aux relations entre Washington et Riyad, partenaire stratégique des Etats-Unis au Proche-Orient, et de déboucher sur des représailles de la part du royaume wahhabite.

    Le porte-parole de la présidence américaine Josh Earnest a prévenu en amont que l'adoption de ladite loi pourrait placer le pays face à une menace extrêmement grave, en permettant à d'autres pays d'attaquer également les Etats-Unis en justice.

    Le New York Times écrivait en mai que, selon certaines informations, les autorités saoudiennes avaient menacé de vendre leurs actifs aux Etats-Unis pour 750 milliards de dollars en cas d'adoption de cette loi.

    Quinze des 19 auteurs des attentats du 11 septembre à New York et Washington étaient Saoudiens. L'attaque a été commanditée par Al-Qaïda et aucune enquête américaine n'a jusqu'à présent conclu à un soutien des autorités saoudiennes. Une commission du Congrès américain a rendu public en juillet un passage longtemps resté secret du rapport d'enquête officiel de 2002 sur les attentats qui examinait d'éventuels liens entre les auteurs des attaques qui ont fait près de 3.000 morts et les autorités saoudiennes.

    Dossier:
    Attaques du 11 septembre 2001 aux USA (34)

    Lire aussi:

    Selon les Européens, les USA n'ont pas rendu le monde plus sûr après le 11 septembre
    Attentats du 11 septembre: le FBI a "oublié" d’interroger un suspect clé
    Riyad: le rapport US sur le 11 septembre "blanchit" les Saoudiens
    Tags:
    action en justice, rapport, loi, attentat, attentats du 11 septembre 2001, Chambre des représentants des Etats-Unis, New York Times, présidence américaine, Congrès des États-Unis, Al-Qaïda, Josh Earnest, Barack Obama, Riyad, Washington, Arabie Saoudite, New York, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik