International
URL courte
Trêve en Syrie (2016) (220)
3082464
S'abonner

A l’issue de 14 heures de pourparlers, une durée record, les parties russe et américaine sont enfin parvenues à s’entendre sur la voie à suivre en vue de la résolution de la crise syrienne.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry ont conclu une série d’ententes ayant pour but de mettre fin au conflit en Syrie. La Russie et les Etats-Unis vont notamment coordonner leurs frappes aériennes dans certaines régions.

"Nous nous sommes entendus sur les régions dans lesquelles nous effectuerons des frappes aériennes. En accord avec les dirigeants syriens, seules les Forces aérospatiales russes et la Force aérienne des Etats-Unis auront le droit de travailler dans ces régions. En ce qui concerne les Forces armées syriennes, elles opéreront dans d'autres régions non concernées par la coopération russo-américaine", a expliqué le ministre russe des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec John Kerry.

Les militaires des deux pays vont ainsi partager des informations sur les frappes aériennes, ce que les Etats-Unis ont par ailleurs longtemps refusé. Un centre conjoint créé à ces fins se chargera également de différencier l'opposition modérée des terroristes, a précisé M.Lavrov.

Moscou et Washington ont également évoqué l’idée d’une trêve en Syrie dont le début coïncidera avec la principale fête musulmane, l'Aïd el-Adha, qui aura lieu le 12 septembre. L'accès de l’aide humanitaire à Alep et la création d'une zone démilitarisée ont également été au centre des débats.

"Nous ferons tout notre possible afin que toutes les parties du conflit sur lesquelles la Russie et les Etats-Unis exercent de l'influence entreprennent les mesures appropriées. Il s'agit d'un cessez-le-feu de 48 heures qui sera ensuite prolongé pour 48 heures supplémentaires afin de déboucher finalement sur le respect permanent de ce régime", a annoncé M.Lavrov.

Le plan de coopération russo-américain comprend notamment des mesures visant à augmenter l'efficacité de la lutte antiterroriste, à consolider le cessez-le-feu et à déboucher finalement sur un retour au processus politique. 

Sergueï Lavrov et John Kerry se sont rencontrés hier à Genève, en Suisse. Leurs pourparlers ont duré près de 14 heures, une durée record.

Dossier:
Trêve en Syrie (2016) (220)

Lire aussi:

Un chef militaire djihadiste tué dans un raid en Syrie
Syrie : la mauvaise fois des USA sans limites
En Syrie, les Kurdes ont choisi leur capitale avant d'adopter leur Constitution
Syrie: Washington adresse sa "dernière proposition" à Moscou
Tags:
trêve, frappe aérienne, cessez-le-feu, terrorisme, Etat islamique, John Kerry, Sergueï Lavrov, Genève, Suisse, Alep, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook