International
URL courte
22019
S'abonner

"Ce genre d'affaires est extrêmement rare", a déclaré à l'agence suisse ATS Daniel Reist, porte-parole de l'armée suisse. Il n'a pu préciser ni la nature des explosifs, ni la quantité exacte qui a été volée.

"Ce genre d'affaires est extrêmement rare", a déclaré à l'agence suisse ATS Daniel Reist, porte-parole de l'armée suisse. Il n'a pu préciser ni la nature des explosifs, ni la quantité exacte qui a été volée.

"L'enquête vient de commencer et pour l'heure, aucune mise en garde à la population n'a été émise", a-t-il précisé.

Forum économoque mondial de Davos
© Flickr / World Economic Forum
La caserne abrite l'école de recrues d'infanterie, selon le communiqué.

Et ce, alors que selon les dernières statistiques, le nombre de demandes de permis d'armes à feu a augmenté de 17% l'année dernière par rapport à l'année précédente.

Selon des sources policières, la raison probable de l'essor des demandes était la hausse de la crainte du terrorisme.

Face à la menace terroriste, l'Union européenne souhaite renforcer le contrôle des armes en Europe. Quitte à soumettre les détenteurs d’armes à feu à des tests psychologiques ou médicaux. Une initiative qui n’est pas du goût des Suisses.

Lire aussi:

Ces migrants qui disparaissent en Suisse
Suisse: l'armée retrouve l'épave de l'avion porté disparu, pas de trace du pilote
Suisse : un avion de combat porté disparu
Suisse: un homme attaque des passagers dans un train, sept blessés
Chut! Ne le dites à personne, mais la Suisse refuse de rejoindre l’UE
En Suisse, la crainte du terrorisme augmente la demande d'armes
Tags:
caserne, explosifs, Suisse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook