International
URL courte
Situation en Afghanistan (730)
318
S'abonner

"Les cicatrices de la guerre. L'Anatomie de l'Afghanistan en images", tel est le tire de l'exposition photo qui s'est tenue à Kaboul.

Au centre de l'exposition, des clichés pris dans les provinces de Kaboul, de Kandahar et de Kondôz. Ils présentent au public des personnes blessées durant le conflit en Afghanistan.

Derrière chaque cliché se joue une tragédie humaine, l'histoire de ceux qui se sont retrouvés au cœur des combats secouant ce pays centrasiatique depuis des décennies.

L'Anatomie de l'Afghanistan en images
© Sputnik
L'Anatomie de l'Afghanistan en images

Comme l'a indiqué à Sputnik Hadi Muarefat, l'un des organisateurs de l'événement, l'idée principale de l'exposition était de refléter les horreurs de la guerre afin de lancer un appel à la paix.

"Le nombre de victimes de la guerre afghane ne cesse de croître. Les uns y périssent, d'autres subissent un handicap à vie. En s'appuyant sur la stratégie et les calculs géopolitiques, des politiciens exhortent à la nécessité d'instaurer la paix dans notre pays. Ceux qui ne sont pas immergés dans la guerre afghane ne la connaissent le plus souvent qu'à travers des paroles et des slogans lancés depuis de hautes tribunes. Mais pas depuis l'intérieur. Nous ne pouvons juger des perspectives des victimes que lorsque nous les voyons", explique-t-il.

Selon l'interlocuteur de l'agence, ceux qui verront les photos comprendront que la paix n'est pas un accord politique, ni celui entre différentes personnes, mais quelque chose de beaucoup plus important et de global.

"J'espère que les autorités afghanes entendront l'appel à la paix qui émane de chaque photo", précise M. Muarefat.

L'Anatomie de l'Afghanistan en images
L'Anatomie de l'Afghanistan en images

Les cicatrices de la guerre, ce ne sont pas uniquement des plaies physiques, mais aussi des dessins de centaines de civils détruits à jamais. C'est quelque chose que l'on ne peut pas ôter de la mémoire, quelque chose que l'on ne peut pas admettre et qui nous hante, indique l'organisateur de l'exposition.

"Les gens sur les photos sont ceux qui ne veulent pas emporter avec eux dans leurs tombes ces pensées affreuses, ils ont décidé de les dévoiler aux monde. A mon avis, les photos présentées lors de l'exposition reflètent la guerre dans toute son effrayante ampleur", conclut Hadi Muarefat.

Dossier:
Situation en Afghanistan (730)

Lire aussi:

250 morts dans un affrontement en Afghanistan
Daech et les talibans pactisent en Afghanistan
Attaque contre l'Université américaine d'Afghanistan à Kaboul
Tags:
paix, guerre, photo, blessés, victimes, exposition, Kaboul, Kandahar, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook