Ecoutez Radio Sputnik
    La Maison Blanche

    Pétition: arrêtez de gaspiller nos impôts sur la Russie, la Maison Blanche la suspend

    © AP Photo/ Jacquelyn Martin
    International
    URL courte
    62590

    Les autorités américaines ont suspendu de force le compteur des voix de la pétition appelant à arrêter de dépenser de l'argent public pour une confrontation inutile avec la Russie. Les citoyens américains ne peuvent plus signer cette pétition.

    La pétition publiée sur le site officiel de la Maison Blanche a été signée par 63.289 Américains quand les autorités l'ont suspendue.

    Selon les règles, si une pétition collecte 100.000 signatures en 30 jours, l'administration du président doit l'examiner et ensuite donner une réponse officielle aux auteurs (dans une période de 60 jours). Chaque signataire recevra une lettre de la Maison Blanche précisant le "sort" du document.

    Selon le texte de la pétition, chaque année, 46 millions d'Américains utilisent les banques alimentaires, alors que le nombre d'enfants sans abri aux Etats-Unis a augmenté de 60% ces six dernières années.

    "Cependant, au lieu de dépenser nos impôts sur la résolution des problèmes dans le pays, l'Amérique les consacre à l'intervention dans les affaires de pays étrangers. Pour l'exercice 2017, le BBG (une agence chargé du contrôle des radios et télévisions internationales financées par le gouvernement américain, ndlr) a demandé au Congrès plus de 777 millions de dollars pour la propagande. Le budget militaire a été augmenté sur fond d'une menace russe inexistante. Le gouvernement dépense annuellement 100 millions de dollars pour le soutien de l'opposition et des médias en Russie (…). C'est dommage! Arrêter de dépenser inutilement nos impôts! Nous avons d'autres problèmes prioritaires", peut-on lire dans la pétition.

    Il est à noter que, fin mai 2016, la Maison Blanche a refusé d'annuler la loi Magnitski (Magnitski Act) bien que cette pétition ait été signée par plus de 200.000 Américains.

    Lire aussi:

    La Maison Blanche veut interdire la vente des balles perforantes
    La Maison Blanche examinera la pétition appelant à abroger la loi Magnitski
    Abroger la loi Magnitski: collecte de signatures sur le site de la Maison-Blanche
    Tags:
    impôt, signatures, pétition, présidence américaine, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik