International
URL courte
81998
S'abonner

La présidente du Front national Marine Le Pen est toujours résolue à organiser un référendum sur l'appartenance de la France à l'Union européenne si elle est élue présidente de la République en 2017.

Conformément aux normes de la démocratie, le référendum est le meilleur instrument, a affirmé Marine Le Pen mercredi lors d'une session du Parlement européen (PE).

​Mme Le Pen a vivement critiqué le discours du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, qui avait parlé du bien-fondé de la construction européenne.

Selon elle, il faut laisser aux nations le droit d'être libres de coopérer au niveau qui leur semble acceptable. Il faut être démocrate et laisser les gens déterminer eux-mêmes leur destin.

​Ses propos ont été accueillis par des applaudissements timides des députés européens, rapporte un journaliste russe présent sur place.

Ce n'est pas la première fois que la dirigeante du FN exhorte à organiser un référendum similaire à celui du Royaume-Uni. Auparavant, elle avait qualifié la décision des Britanniques de "victoire de la liberté" et avait déclaré que des consultations semblables devaient être organisées dans tous les pays de l'Union européenne.

​Les Britanniques se sont prononcés le 23 juin par référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l'UE. A 51,9% le pays a choisi de quitter l'UE.

Lire aussi:

A qui le tour? L'UE craint une épidémie d'"exits" après le Brexit
Un référendum en France? un "faux nez", selon Lagarde
Les Français pour un référendum, mais contre une sortie de l'Europe
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Tags:
Frexit, Union européenne (UE), Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook