Ecoutez Radio Sputnik
    General view of the plenary room of the Council of Europe in Strasbourg, eastern France

    La Russie de retour à l'APCE en 2017?

    © AP Photo/ Christian Lutz
    International
    URL courte
    6232

    Moscou est toujours favorable à un retour au sein de l'APCE sous condition de revalidation de ses pouvoirs.

    Les opinions sur le rôle de la Russie dans le fonctionnement de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe changent (APCE), a déclaré la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Valentina Matvienko, citée par son service de presse, à l'issue de la rencontre avec le président de l'APCE Pedro Agramunt lors de la Conférence des présidents de parlements des pays-membres du Conseil de l'Europe.

    "Les deux parties se rendent compte que quand le plus grand pays européen, qui est placé sur un pied d'égalité avec d'autres membres du Conseil de l'Europe, est privé d'une partie de ses pouvoirs, cela n'est pas une situation normale, et il faut adopter une solution pour cette crise", a expliqué Mme Matvienko.

    Selon elle, la rencontre avec le président de l'APCE, consacrée aux démarches concrètes en vue d'un éventuel retour de Moscou dans l'organisation, s'est réalisée dans un esprit constructif et sans confrontations.

    La Russie est disposée à opter pour le compromis. Cependant, son retour au sein de l'APCE "ne sera possible qu'après la restitution intégrale de ses droits et pouvoirs, dont jouit chaque pays-membre", a-t-elle poursuivie.

    "Nous espérons que la situation de crise actuelle sera résolue, et l'année prochaine la Russie pourra participer de plein droit au fonctionnement de cette organisation interparlementaire importante", conclut la présidente de la chambre haute du parlement russe.

    En 2014 et 2015, l'APCE a adopté plusieurs résolutions privant la délégation russe de droit de vote, de droit de participation à ses organes statutaires ainsi qu'à la commission de suivi. La délégation russe a alors décidé de boycotter l'APCE jusqu'à la fin de l'année 2017.

    Au début de 2016, la délégation russe a décidé de ne pas envoyer les documents nécessaires à la confirmation de ses prérogatives.

    Lors de sa visite, Valentina Matvienko a également commenté la résolution de l'APCE sur la situation en Ukraine et sur le règlement de l'Assemblée.

    Lire aussi:

    La Russie reviendrait à l'APCE en janvier
    L'APCE reconnaît le rôle clé de la Russie dans la lutte contre le terrorisme
    L'UE, l'APCE et l'OSCE appellent Kiev à punir les assassins du journaliste russe
    Tags:
    retour, membres, parlement, crise, pouvoirs, Conseil de la Fédération, Conseil de l'Europe, APCE, Pedro Agramunt, Valentina Matvienko, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik