International
URL courte
Offensive de l'armée turque dans le nord de la Syrie (2016) (43)
341353
S'abonner

Face à la menace d’une invasion turque, les Américains ont hissé leurs drapeaux à Tel Abyad, ville syrienne située à la frontière avec la Turquie et contrôlée par les Kurdes du Parti de l'union démocratique (PYD), selon un porte-parole des Kurdes syriens.

Drapeau US à Tel Abyad
© Sputnik . Hikmet Durgun
Drapeau US à Tel Abyad
Les Américains ont hissé des drapeaux US dans plusieurs endroits de Tel Abyad afin de prévenir une éventuelle attaque turque qui pourrait être mené par des commandos de l'Armée syrienne libre (ASL) contre cette ville syrienne située à la frontière avec la Turquie et contrôlée par les Kurdes du Parti de l'union démocratique (PYD), a raconté à Sputnik le représentant kurde.

« Selon nos services de renseignement, Ankara est en train de préparer une attaque contre Tel Abyad. D'après certaines informations, la Turquie arme les tribus arabes de la ville, en les dressant contre la population kurde », a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter qu'Ankara s'assignait pour objectif d'occuper Tel Abyad sous couvert d'une opération de libération de Raqqa des djihadistes de l'Etat islamique (Daech).

« Nous l'avons fait savoir à nos alliés américains dans la lutte contre Daech, et un représentant du commandement des Etats-Unis est arrivé à Tel Abyad. Il a ordonné d'hisser des drapeaux américains dans tous les points important de la ville pour prévenir une éventuelle invasion turque », a poursuivi le représentant du PYD, section syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qu'Ankara qualifie d'organisation terroriste.

Quoi qu'il en soit, interrogé par les journalistes, le porte-parole du Pentagone Peter Cook a affirmé ne pas être au courant de ce hissage de drapeaux et promis d'étudier la question pour faire toute la lumière sur la situation.

Les observateurs supposent que ces drapeaux seraient utilisés comme « bouclier ».

Dossier:
Offensive de l'armée turque dans le nord de la Syrie (2016) (43)

Lire aussi:

Turquie vs Kurdes: "les USA jouent un double jeu"
L'armée turque a effectué une centaine de frappes sur les positions kurdes en Syrie?
Ankara pose un ultimatum aux Kurdes syriens
«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Tags:
porte-parole, commandos, drapeau, Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Armée syrienne libre (ASL), Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Sputnik, Etat islamique, Pentagone, Peter Cook, Tel Abyad, Raqqa, Ankara, Turquie, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook