International
URL courte
36702
S'abonner

Tandis que les Américains assurent qu’ils contrôlent l’opposition modérée en Syrie, un épisode survenu récemment semble indiquer que la situation n’est pas si simple…

Une cureuse vidéo est apparue dans les réseaux sociaux. Sur les images, on voit des militants de l'Armée syrienne libre (opposition dite « modérée ») obliger les forces spéciales américaines à quitter la ville d'ar-Rai, non loin de la frontière avec la Turquie.

On voit également des 4x4 civils armés de mitrailleuses lourdes et un char américains quitter la ville sous les cris « Mort à l'Amérique! ». Des insultes sont proférées à l'encontre des soldats, un comble pour ceux qui fournissent à l'opposition syrienne une assistance complète, y compris des systèmes antichars de haute technologie.

Quelques jours auparavant, un commando terrestre américain avait déjà essuyé des tirs près de la ville de Tel Abyad, dans la province d'Alep. Selon la chaîne de télévision ABC News, les militaires hissaient le drapeau américain, mais le bombardement n'a pas cessé, raison pour laquelle ils ont été forcés de se retirer de la ville.

Après de tels incidents, le Washington est-il encore sûr qu'il contrôle l'opposition? Il faudra encore quelques efforts pour en convaincre les partenaires des États-Unis sur le dossier syrien, Moscou en tête…

Lire aussi:

Syrie: les USA informent la Russie sur la localisation de l’opposition modérée
Moscou soupçonne les USA de défendre les terroristes
Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Une photo de nouveaux élus faisant des doigts d’honneur déclenche un scandale dans l'Oise
Tags:
commandos, opposition modérée, États-Unis, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook