Ecoutez Radio Sputnik
    Un des avions US en mission en Syrie

    Le raid US, une "agression" qui atteste le soutien de Daech par les Etats-Unis

    © AP Photo / Marko Drobnjakovic
    International
    URL courte
    Frappe de la coalition anti-Daech contre l'armée syrienne (24)
    681350
    S'abonner

    La frappe effectuée samedi par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis est une «agression ouverte et dangereuse » attestant du fait que les Etats-Unis et leurs alliés soutiennent Daech sous un faux prétexte de lutte antiterroriste, selon le commandement syrien.

    Les terroristes de Daech ont profité des frappes commises par la coalition pour passer à l'offensive et prendre le contrôle d'un point fortifié dans les alentours de Deir ez-Zor, a indiqué le commandement syrien cité par l'agence SANA.

    «A cause de frappe des forces américaines, les troupes syriennes ont subi des pertes tant humaines que matérielles, ce qui a permis aux terroristes de s'emparer des positions militaires dans la zone. »

    «Cette attaque atteste clairement du fait que les Etats-Unis et leurs alliés soutiennent Daech et d'autres groupes armés sous un faux prétexte de lutte antiterroriste », a fustigé le commandement, qualifiant le raid mené d'«agression ouverte et dangereuse ».

    Plus tôt dans la journée de samedi, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov avait annoncé que l'aviation de la coalition internationale anti-Daech avait réalisé quatre frappes contre les forces de l'armée syrienne régulière encerclées dans la région de Der-ez-Zor par les extrémistes de l'organisation terroriste Daech. Le raid aérien a coûté la vie à 62 militaires et a fait une centaine de blessés.

    Dossier:
    Frappe de la coalition anti-Daech contre l'armée syrienne (24)

    Lire aussi:

    Le commandement central US admet avoir frappé l'armée syrienne
    La coalition dirigée par les USA frappe l'armée syrienne
    Désolés! Nous avons mal ajusté notre frappe...
    Moscou accuse les États-Unis de soutenir Daech
    Tags:
    perte, frappe aérienne, victimes, coalition anti-Daech, Etat islamique, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik