Ecoutez Radio Sputnik
    Jeux paralympiques d'été (archives)

    La Chine assurée de remporter les Jeux paralympiques

    © Flickr/ Gill Griffin
    International
    URL courte
    Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)
    8121

    A deux jours de la clôture des Jeux paralympiques de Rio, Pékin s’est assuré d’avance la victoire au Jeux en l'absence de la Russie.

    Pour l’instant, les sportifs chinois ont remporté 237 médailles, dont 105 médailles d’or, 81 d’argent et 51 de bronze.

    Les Chinois ont pris la tête du tableau des médailles dès le premier jour des compétitions et n’ont jamais perdu leur leadership.

    Le Royaume-Uni est deuxième avec 147 médailles (64, 39, 44) tandis que les athlètes ukrainiens sont troisièmes avec 117 médailles (41, 37, 39). Le top-5 inclut également les Etats-Unis avec 112 médailles et l’Australie qui en a remporté 79.

    Même si dimanche les sportifs se disputeront les médailles dans sept disciplines, la différence entre les deux leaders est telle que la victoire des sportifs chinois est garantie.

    En l’absence de la Russie, le pays le plus peuplé de la planète a encore prouvé qu'il n'avait pas d'égal dans les compétitions paralympiques, battant son record de Londres en 2012 (95 d’or, 231 médailles au total).

    L’équipe russe s’est vue refuser la participation aux Jeux paralympiques suite à la publication le 18 juillet d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Le rapport fait état d'un « programme de dopage » de la Russie dont le but était de donner un avantage conséquent à la sélection olympique russe aux Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi. Moscou dément fermement les accusations de l’AMA.

    Plus tôt cette semaine, le groupe de pirates informatiques Fancy Bear a publié les résultats du piratage de la base de données de l'AMA. Les documents divulgués révèlent que l'agence couvrait notamment le dopage des joueuses de tennis américaines Venus et Serena Williams, de la gymnaste américaine Simone Biles et de sa compatriote et joueuse de basket-ball Elena Delle Donn. Selon ces informations, ces deux dernières ont été contrôlées positives en août dernier, mais n'ont pas été disqualifiées des JO de Rio.

    Dossier:
    Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)

    Lire aussi:

    La grande première de l’équipe des réfugiés aux Jeux paralympiques de Rio
    Exclusion des paralympiques russes des Jeux: "l'approche est différente"
    Pour eux, l’exclusion des Jeux paralympiques est plus douloureuse que leur handicap
    Téhéran explique les raisons de sa saisie du pétrolier britannique
    Tags:
    médailles olympiques, résultats, Jeux paralympiques 2016 de Rio de Janeiro, Fancy Bears, Agence mondiale antidopage (AMA), Londres, Ukraine, Australie, Royaume-Uni, États-Unis, Chine, Brésil, Rio de Janeiro
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik