Ecoutez Radio Sputnik
    Obama et Clinton

    Obama exhorte les Afro-Américains à voter Clinton

    © AFP 2019 Nicholas Kamm
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    43150

    Le président sortant Barack Obama a joué sur les sentiments pour faire pencher la communauté afro-américaine en faveur de la candidate démocrate.

    Trump et Clinton, deux candidats à risque pour les Américains
    © REUTERS / David Becker/Nancy Wiechec/Files
    Le président américain Barack Obama a exhorté les noirs américains à voter pour Hillary Clinton qui, selon lui, poursuivra sa politique.

    « Mon nom ne sera peut-être pas sur les bulletins de vote, mais notre progrès dépend de ce bulletin de vote. Je le prendrai comme une insulte personnelle, une insulte à mon héritage si la communauté afro-américaine baisse la garde et ne s’active pas lors de ces élections. Vous voulez m’adresser des adieux chaleureux ? Alors allez voter », a déclaré le président sortant devant la fondation du Caucus noir du Congrès, une coalition de parlementaires noirs.

    Il a également qualifié Hillary Clinton d’« espoir » des Etats-Unis alors que son adversaire, Donald Trump, incarnerait la « peur ».

    Selon le dernier sondage effectué par Ipsos et Reuters du 9 au 15 septembre, 38% des Américains sont prêts à voter pour le candidat républicain à la présidentielle américaine et milliardaire Donald Trump, alors qu’Hillary Clinton le dépasse de 4% (42%). Il est à noter que deux candidats indépendants, Gary Johnson et Jill Stein, bénéficient de leur côté d'un assez faible soutien de l'électorat, 7 et 2% respectivement.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Aux USA, le remplacement de Clinton par un autre candidat n’est pas exclu
    Primaires aux USA: un analyste évoque des falsifications en faveur de Clinton
    La théorie selon laquelle Trump peut dépasser Clinton va-t-elle devenir réalité?
    Tags:
    Afro-américains, vote, élection présidentielle, Présidentielle américaine 2016, Hillary Clinton, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik