International
URL courte
10247
S'abonner

Les États-Unis et les groupes qu’ils contrôlent en Syrie n’ont rempli aucune de leurs obligations dans le cadre des accords de Genève, a déclaré aux journalistes le chef du Commandement opérationnel principal de l’état-major de l’armée russe, le général Sergueï Roudskoï.

Selon Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l'état-major de l'armée russe, les États-Unis et les groupes syriens qu'ils contrôlent n'ont rempli aucune de leurs obligations dans le cadre des accords de Genève.

« Les États-Unis et les groupes de la soi-disant opposition "saine" qu'ils contrôlent n'ont rempli aucune des obligations prises dans le cadre des accords de Genève. Ce qui est le plus frappant est l'absence de séparation entre l'opposition modérée et le Front al-Nosra (Front Fatah al-Sham, ndlr) », a indiqué M.Roudskoï.

Selon le responsable, la partie russe observe non une division, mais une union des détachements de l'opposition modérée, d'un côté, et du Front Fatah al-Sham, de l'autre, et leurs préparations pour des offensives communes.

La frappe aérienne effectuée par les forces de la coalition internationale contre les troupes syriennes et l'offensive des terroristes qui a ensuite eu lieu montrent que les États-Unis n'ont pas d'influence sur l'opposition modérée, ni de connaissances de la situation sur le terrain, a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Des avions turcs frappent Daech dans le nord de la Syrie
Un avion militaire s’écrase en Syrie
Moscou: la bavure US en Syrie «à la limite de la complicité avec Daech»
Moscou aux USA: allez en Syrie pour découvrir le sens du mot «honte»
Tags:
crise syrienne, Sergueï Roudskoï, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook