Ecoutez Radio Sputnik
    L'Agence mondiale antidopage (AMA)

    Deux sportifs français sur la liste du «dopage autorisé»

    © REUTERS / Christinne Muschi
    International
    URL courte
    15341
    S'abonner

    Le groupe de pirates informatiques Fancy Bears continue de dévoiler la liste des sportifs présents à Rio ayant eu recours à des produits dopants ces dernières années.

    Le groupe de hackers Fancy Bears a dévoilé une nouvelle partie de la « liste de dopage autorisé » qui comprend des dossiers confidentiels d'athlètes présents à Rio. Pour la première fois, on y trouve les noms de Français : l’athlète Dimitri Bascou et l’escrimeur Gauthier Grumier.

    Dimitri Bascou est spécialiste du 110m haies et médaillé de bronze à Rio, alors que l'épéiste Gauthier Grumier a été médaillé de bronze en individuel et d'or par équipes. M.Bascou a pris du salbutamol et des glucocorticoïdes le 18 juin 2013. Quant à M.Grumier, il a eu l'autorisation de prendre du betamethasone et du methylprednisolone en novembre 2009.

    La nouvelle liste de sportifs ayant eu recours ces dernières années à des Autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT) publiée par les Fancy Bears inclut également les noms du joueur de tennis Rafael Nadal et de l’athlète britannique, spécialiste des courses de fond et de demi-fond, Mo Farah. L'Espagnol a reçu une AUT deux fois : pour du betamethasone en septembre 2009 et pour des corticotrophines en août 2012.

    Les noms des athlètes sont précédés de l’inscription : « Nous sommes les Fancy Bears, voici la nouvelle série d’athlètes dopés ».

    Les données en question proviennent de la base de données antidopage ADAMS, via laquelle l'Agence mondiale antidopage (AMA) enregistre et étudie les informations médicales des athlètes.

    Il s’agit de la quatrième partie de la liste du groupe de cyberpirates publiée dernièrement qui contient également les noms de sportifs américains, britanniques, canadiens, argentins, danois et belges.

    Dans leurs listes mises en ligne précédemment, les Fancy Bears ont annoncé que des produits dopants avaient été utilisés à des fins thérapeutiques entre autres par des médaillés d’or des Jeux olympiques de Rio. Cette liste contient les noms des joueuses de tennis américaines Venus et Serena Williams et de la gymnaste Simone Biles.

    La campagne des Fancy Bears a été lancée après l’expulsion pour dopage de nombreux athlètes russes des Jeux olympiques et paralympique de Rio.

    Lire aussi:

    Poutine: les données piratées de l’AMA soulèvent des questions
    Rio: un athlète britannique sur sept était autorisé à «se doper»
    La Russie prête à aider l’AMA dans la lutte contre les hackers
    Ce qu’on sait des amphétamines et des stéroïdes utilisés par l’équipe olympique US
    Tags:
    liste, Français, nom, dopage, Fancy Bears, Agence mondiale antidopage (AMA), Gauthier Grumier, Dimitri Bascou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik