International
URL courte
Crise migratoire (automne-hiver 2016/17) (79)
284
S'abonner

Le feu a saisi un des camps pour les réfugiés sur l'île grecque de Lesbos forçant des milliers de ses résidents à le fuir.

Des milliers de migrants ont fui lundi soir le camp de Moria sur l'île de Lesbos en raison d'un incendie apparemment volontaire, a indiqué la police.

« Entre 3.000 et 4.000 migrants ont fui le camp de Moria », a déclaré à l'AFP une source policière, soulignant que des vents puissants attisaient les flammes. Il a indiqué n'avoir aucun doute sur l'aspect volontaire de l'incendie.

Ce n'est pas la première fois que des incidents éclatent dans le camp surpeuplé, mais jamais il n'a encore fallu procéder à une telle évacuation.

Il y a actuellement 5.650 réfugiés et migrants sur l'île de Lesbos pour 3.500 places d'hébergement, selon les statistiques publiées lundi par le gouvernement.

Dossier:
Crise migratoire (automne-hiver 2016/17) (79)

Lire aussi:

Rendez-leur leur enfance: pourquoi l’éducation est cruciale pour les enfants réfugiés
Une place de Londres devient «un cimetière» de gilets de sauvetage des réfugiés
Retour au pays contre formation: l’Allemagne propose un «deal» aux réfugiés
Des centaines d'enfants réfugiés portés disparus au Royaume-Uni
L'UE est à bout de ressources à l'égard des réfugiés
Tags:
camp de réfugiés, incendie, migrants, réfugiés, Lesbos, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook