Ecoutez Radio Sputnik
    Le président ukrainien Piotr Porochenko

    En Ukraine, l’essai d’un nouveau missile émerveille le président

    © Sputnik . Mikhail Markiv
    International
    URL courte
    Situation économique en Ukraine (85)
    52844

    Alors que l’industrie ukrainienne, y compris celle de l’armement, ne cesse de se dégrader, on a fortement l’impression que Piotr Porochenko qui vante les mérites du matériel militaire national vive dans un monde illusoire qu’il s'efforce de faire passer pour réel.

    Le bureau d'études Loutch de Kiev vient de tester un nouveau « missile guidé », a annoncé samedi le président ukrainien Piotr Porochenko.

    La vidéo postée sur la page Facebook du chef de l'État présente un obus réactif tiré depuis un système de lance-roquettes multiple qui ressemble fort au 9k58 Smertch, mis au point en Union soviétique.

    Selon les experts, Loutch est en train de mettre au point un système de guidage d'un missile rénové pour le système de lance-roquettes multiple « Vilkha » (« Aulne »). Le premier test de ce missile a eu lieu le 22 mars dernier.

    Un soldat ukrainien à Debaltsevo.
    © AFP 2019 Oleksander Stashevsky

    Déjà en août, suite à une série de nouveaux essais, le conseiller du président ukrainien, Iouri Birioukov, avait déclaré qu'il s'agissait de 14 tirs pour « beaucoup-beaucoup-beaucoup de millions de hryvnias (la monnaie ukrainienne, ndlr) ».

    « Nous n'avons pas d'argent pour ce missile », a avoué le responsable sur sa page Facebook.

    L'observateur militaire russe Viktor Baranets avait raconté en amont aux journalistes que la plupart du complexe militaro-industriel de l'Ukraine, pratiquement 90 %, était au stade d'une profonde dégradation. L'explication en est évidente. C'est la rupture avec l'industrie russe de l'armement.

    « Comme résultat, la qualité des armements ukrainiens est aujourd'hui une risée universelle », a constaté l'expert.

    Dans ces conditions, il semble parfois que Piotr Porochenko qui vante le matériel militaire ukrainien vive dans un monde illusoire qu'il s'efforce de faire passer pour réel.

    La Chambre des représentants du Congrès américain a approuvé cette semaine à l'unanimité la loi intitulée « Sur la stabilité et la démocratie en Ukraine » (Stability and Democracy /STAND/ for Ukraine Act) qui autorise notamment les livraisons d'armes létales en Ukraine. Néanmoins, le président du Comité militaire de l'Otan, le général tchèque Petr Pavel, a déclaré ne pas juger nécessaire de livrer des armes létales à Kiev, car cela ne ferait « qu'aggraver les souffrances des gens ».

    Dossier:
    Situation économique en Ukraine (85)

    Lire aussi:

    Le Congrès US avalise les livraisons d’armes létales à l’Ukraine
    Les Etats-Unis ont transformé l'Ukraine en plateforme du trafic d’armes
    Collapse militaro-industriel, ou comment l'Ukraine vend ses armes
    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Tags:
    livraisons d'armes, armes létales, président, lance-roquettes multiples, tir d'essai, BM-30 Smertch (lance-roquettes), Congrès des États-Unis, Loutch, OTAN, Petr Pavel, Viktor Baranets, Iouri Birioukov, Petro Porochenko, Russie, Washington, États-Unis, Kiev, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik