International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2016) (217)
44755
S'abonner

Le groupe islamiste Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra) est considéré comme une organisation terroriste aux Etats-Unis, au moins officiellement. Cependant, un haut commandant du groupe a déclaré: « les Américains sont de notre côté » en pointant une livraison présumée d'armes provenant des Etats-Unis.

Le groupe terroriste Front Fatah al-Cham, selon un de ses commandants, reçoit des armes des Etats-Unis. Les Américains ont fourni aux djihadistes des missiles antichars TOW, a déclaré un commandant de l'organisation terroriste dans un entretien au journal allemand Kölner Stadt-Anzeiger.

Le Front Fatah al-Cham, auparavant représentant d'al-Qaïda en Syrie, est le groupe le plus puissant dans la région d'Alep. Répondant à la question de savoir si le groupe avait reçu des armes par le biais de l'Armée syrienne libre (ASL), les soi-disant rebelles modérés, le commandant d'al-Nosra a indiqué: « des roquettes nous ont été données directement. Les Américains sont de notre côté ». Cependant, la coopération, selon le djihadiste, n'est pas organisée de la manière dont le Front Fatah al-Cham l'aurait voulue.

L'entretien a eu lieu il y a 10 jours. A cette date, le commandant du groupe terroriste avait affirmé que le convoi humanitaire de l'Onu, qui a ensuite été attaqué par les airs, ne passerait pas à Alep si les troupes syriennes ne se retiraient pas.

« Le régime doit quitter tous les territoires pour que nous laissions passer les camions. Si un quelconque camion passe, nous allons arrêter le conducteur », a-t-il fait remarquer.

Il n'y a aucune volonté de compromis, selon la source du journal allemand. « Nous allons nous battre jusqu'à la chute du régime », a-t-il lancé. Leur objectif est « la création d'un Etat islamique fondé sur la charia. Un Etat laïque est inacceptable pour nous », a-t-il noté.

Commandant d'al-Nosra: «les USA sont de notre côté»
© Sputnik .
Commandant d'al-Nosra: «les USA sont de notre côté»
Dossier:
Situation en Syrie (automne 2016) (217)

Lire aussi:

Une centaine de terroristes du Front al-Nosra éliminés
Le Front al-Nosra lance une vaste offensive à Alep
Front al-Nosra: changer de nom n'y change rien, selon Moscou
Kerry exhorte l’opposition syrienne de se désolidariser d'al-Nosra
Tags:
armements, TOW, Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra), Front al-Nosra, Alep, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook