Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats de la Marine américaine

    La Marine US sanctionnera les militaires qui ne chantent pas l’hymne national

    © Sputnik . Vasily Batanov
    International
    URL courte
    20615

    La Marine US envisage de punir tous les militaires qui manifestent leur solidarité avec les Noirs en boycottant l’hymne national.

    Le commandement de l’United States Navy Reserve (USNR) a publié un ordre interdisant aux militaires de boycotter l’hymne national. S’ils violent cet ordre, ils pourraient être poursuivis en justice et punis. Cette mesure intervient après que deux militaires ont renoncé à se lever pour l’hymne national américain en solidarité avec la campagne « Black Lives Matter » (« Les vies des Noirs comptent »), relate Military.com.

    L’ordre concerne les soldats de la Marine et ceux de l’USNR et invoque la directive de la Marine américaine 1205 qui prévoit que les militaires doivent se mettre au garde-à-vous, face au drapeau national pour l’hymne US, alors qu’un règlement interne daté de 2009 prescrit aux fonctionnaires de se mettre au garde-à-vous pour l’hymne, face au drapeau, la main sur le cœur.

    Un cours d’utilisation des réseaux sociaux a également été organisé pour les soldats de la Marine lors duquel on leur a rappelés qu’ils ne devaient pas discréditer la Marine américaine et que leurs comptes pouvaient nuire à leur défense devant un tribunal.

    S’ils violent l’ordre, ils seront punis en vertus de l’article 92 du Code unifié de justice militaire (Uniform Code of Military Justice – UCMJ). En cas d’une infraction grave, ils pourront être exclus de l’armée.

    Il est à noter qu’en août et en octobre plusieurs militaires ont refusé de chanter l’hymne national. Des enquêtes ont été ouvertes, mais on ignore toujours si ces militaires ont été punis.

    Le slogan « Black Lives Matter » (« Les vies des Noirs comptent ») est apparu après la mort de plusieurs Noirs non armés tués par des policiers.

    Lire aussi:

    L’égalité financière des Blancs et des Noirs aux USA? Dans 228 ans!
    Déçu, il voulait éradiquer la haine envers les noirs, mais a été tué à Bâton-Rouge
    #Blacklivesmatter: quand est-ce que la vie des Noirs comptera en effet aux USA?
    L'Iran affirme avoir abattu un drone espion américain sur son territoire
    Tags:
    militaires, sanctions, peine, hymne, United States Navy Reserve (USNR), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik