International
URL courte
23315
S'abonner

Le peuple israélien se recueille jeudi sur la dépouille de Shimon Peres à un jour des obsèques de cette figure historique.

Le neuvième chef de l'État hébreu et prix Nobel de la paix est décédé mercredi à l'âge de 93 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral qui l'avait frappé deux semaines plus tôt.

Ceint du drapeau bleu et blanc frappé de l'étoile de David, le cercueil a été solennellement installé sur le parvis de la Knesset (parlement israélien) pour permettre aux Israéliens de venir rendre leurs derniers hommages.

Dans un pays qui fait face en permanence aux défis sécuritaires, 7 000 policiers ont été mobilisés pour ces deux jours de deuil. Toutes les routes menant à la Knesset ont été fermées.

Shimon Peres
© AP Photo / Oded Balilty
Les obsèques auront lieu ce vendredi au cimetière national du mont Herzl, en présence de dizaines de délégations étrangères. La Russie sera représentée par la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Valentina Matvienko. Les présidents américain, français, allemand et polonais, l'ancien président américain Bill Clinton, le prince Charles, le roi d'Espagne Felipe VI et des dizaines de personnalités sont attendus à l'enterrement.

Shimon Peres était le dernier survivant des pères fondateur de l'État d'Israël, il a été à l'origine de son complexe militaro-industriel et de son programme nucléaire top secret, ainsi que l'architecte du processus de paix au Proche-Orient.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Shimon Peres, ex-président d’Israël et prix Nobel de la paix, est mort
Shimon Peres a fait don de ses organes avant sa mort
Hollande et Sarkozy assisteront vendredi aux funérailles de Shimon Peres
Tags:
délégation, obsèques, Knesset, Shimon Peres, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook