International
URL courte
6584
S'abonner

Après la France et la Belgique, la Bulgarie a adopté une loi interdisant de se cacher le visage en public.

Le parlement bulgare a approuvé vendredi une loi interdisant le port du voile intégral en public alors que le pays enregistre une montée du salafisme.

Le document « interdit le port sur les lieux publics de vêtements dissimulant partiellement ou complètement le visage », sauf s'il est imposé par des raisons de santé ou par le caractère du métier exercé. Les mosquées sont affranchies de cette interdiction.

Les sanctions prévues sont une amende de 200 leva (100 euros) pour une première infraction et de 1 500 leva (750 euros) pour chaque infraction suivante.

Les musulmans représentent 12% de la population bulgare et la plupart sont originaires de Turquie. Le voile intégral n'était pas porté dans le pays avant la montée en puissance de quelques prédicateurs salafistes comme Ahmed Moussa.

L'adoption de la loi a suscité de vives protestations au sein parti de la minorité turque, le MDL, qui a reproché aux autres partis de « semer l'intolérance religieuse ». Les 30 députés du MDL ont boycotté le vote.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Les Britanniques opposés à la burqa et au burkini
Porter une burqa en Suisse vous coûtera 9.200 euros
Interdire la burqa? Le débat s'invite en Chine
Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Tags:
port du voile, interdiction, religion, islam, Bulgarie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook