Ecoutez Radio Sputnik
    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov

    MH17: Lavrov échappe à une provocation

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine (294)
    211032
    S'abonner

    Lors d’une interview à la chaîne BBC, le chef de la diplomatie russe a refusé de s’excuser pour le crash du vol de Malaysia Airlines en Ukraine.

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov accordait une interview à Stephen Sackur, journaliste de la chaîne britannique BBC, lorsque celui-ci a demandé si M. Lavrov avait l'intention de s'excuser à l'occasion de la publication des résultats préliminaires de l'enquête menée par un groupe international ad hoc.

    « M'excuser pour quoi ? », s'est étonné le ministre.

    Il faut tout d'abord attendre la fin de l'enquête, car les experts n'ont même pas cité les noms des suspects, a-t-il souligné.

    La Russie a remis aux enquêteurs un énorme volume de données qui n'ont pas été prises en compte. Or, les informations américaines et ukrainiennes ont été, elles, prises en considération, mais les experts ont refusé de les rendre publiques.

    Le 28 septembre, aux Pays-Bas, une équipe internationale d'enquêteurs a présenté un rapport sur l'enquête relative au crash du Boeing de Malaysia Airlines abattu au-dessus de la région de Donetsk (est de l'Ukraine) en juillet 2014. D'après ce rapport, le missile Bouk qui a abattu l'avion aurait été transporté depuis la Russie puis ramené sur son territoire. Les enquêteurs se sont basés notamment sur des publications dans les réseaux sociaux.

    Aucune des 298 personnes se trouvant à bord du vol reliant Amsterdam à Kuala Lumpur n'a survécu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine (294)

    Lire aussi:

    Crash du MH17: l’ambassadeur de Russie aux Pays-Bas convoqué
    Vol MH17: Paris exhorte Moscou «à coopérer à l'enquête», ce que la Russie fait déjà!
    Vol MH17: l’enquête basée sur les données de Kiev n’est pas définitive
    Le MH17 aurait été abattu d'un territoire contrôlé par les militaires ukrainiens
    Tags:
    MH17, crash d'avion, BBC, Sergueï Lavrov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik