Ecoutez Radio Sputnik
    Président estonien recherché, une offre d’emploi publiée en ligne

    Président estonien recherché, une offre d’emploi publiée en ligne

    © AP Photo / Liis Treimann
    International
    URL courte
    3101
    S'abonner

    Le président d’Estonie n’ayant pu être élu par le Conseil des grands électeurs auprès du parlement estonien, une offre d’emploi présidentiel, publiée d’abord sur un site de recherche d’emploi, a commencé à faire le buzz sur la Toile.

    Salaire de 5 200 euros par mois sans oublier des bonus, l'offre d'emploi pour trouver le futur président estonien a été publiée sur le site CV-Online au nom de la Chancellerie d'Etat.

    « Cette annonce n'a jamais été publiée sur le site CV-Online. Cette page aurait été faite à l'aide de programme Photoshop ou de Paint », a pourtant insisté un représentant officiel du site.

    La photo de la capture d'écran de cette offre d'emploi, postée par le journaliste et blogueur Evgeni Levik sur son compte Facebook, a été prise ensuite au pied de la lettre.

    Selon lui, seul le fait que la photo a suscité autant d'intérêt de la part des internautes, doit être pris en considération.

    « Mon collègue me l'a envoyé et puis j'ai décidé de la publier. En Estonie, les élections présidentielles n'existent pas. Cette fonction est exercée par le parlement, soit juste la nomination au poste de chef d'Etat », a poursuivi M. Levik.

    Le journaliste considère également l'apparition de cette offre d'emploi comme un signe de protestation.

    Une 6e tentative d'élire le président du pays aura lieu le 3 octobre, les cinq dernières ayant échoué, dont trois au parlement et deux au Conseil des grands électeurs.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’Estonie présidera le Conseil de l’UE à la place du Royaume-Uni
    L’e-résidence, facteur de croissance de l’économie estonienne
    Otan dans les pays baltes: «Un moyen d’offensive si nécessaire»
    Tags:
    chancellerie, offre d'emploi, internautes, élection présidentielle, protestations, Paint, Photoshop, Facebook, Conseil des grands électeurs (Estonie), Evgeni Levik, Estonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik