Ecoutez Radio Sputnik
    VienneLe ministre autrichien de l’Agriculture, Andrä Rupprechter

    Vienne prône la levée des sanctions antirusses et l’abandon du TAFTA

    © Flickr/ Phillip Capper © Flickr/ Herve Cortinat/OECD
    1 / 2
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    591100

    Les sanctions antirusses et l'accord de libre-échange entre l'UE et les États-Unis sont de plus en plus impopulaires en Europe, notamment en Autriche.

    Il est temps que l'Union européenne élabore une stratégie de levée des sanctions antirusses et renonce au Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), traité de libre-échange entre les États-Unis et l'Europe qui n'a aucune perspective, estime le ministre autrichien de l'Agriculture, Andrä Rupprechter.

    « A mon avis, la situation est critique, le Conseil européen ayant instauré les sanctions (visant la Russie, ndlr) il y deux ans sans prévoir de stratégie pour les lever. Et voilà que maintenant, nous devons trouver une issue à cette situation. Le chancelier doit faire pression sur Bruxelles », a déclaré le ministre dans une interview pour le quotidien Österreich.

    Par ailleurs, M. Rupprechter a qualifié de parfaitement inacceptable pour l'Autriche le traité de libre-échange entre les États-Unis et l'Europe.

    « Le TTIP tel qu'il est aujourd'hui est inacceptable pour nous (…). Je ne pense pas que cet accord ait des chances. C'est comme un cheval mort qu'il est inutile de seller », a-t-il dit.

    Le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), également connu sous le nom de Traité de libre-échange transatlantique (TAFTA), est un accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et les États-Unis prévoyant la création d'une zone de libre-échange transatlantique souvent appelée grand marché transatlantique.

    Ouvert en 2013, cet immense chantier vise à faire tomber les barrières commerciales, comme les droits de douane ou les restrictions réglementaires qui entravent l'accès aux marchés. Il s'agit de créer la plus grande zone de libre-échange du monde pour un marché de près de 800 millions de consommateurs, mais les préoccupations liées à cet accord sont immenses en Europe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    TAFTA: un nouveau nom pour une nouvelle vie?
    Vienne et Paris proposeront de relancer les négociations sur le Tafta
    TAFTA: une mort programmée?
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    Tags:
    sanctions antirusses, levée des sanctions, ministre, Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Union européenne (UE), Andrä Rupprechter, Vienne, Bruxelles, Autriche, Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik