International
URL courte
Traité Ciel ouvert (120)
27219
S'abonner

Les pays membres du traité Ciel ouvert continuent leurs vols d'observation. Des inspecteurs militaires américains et turcs effectueront notamment un vol d'observation au-dessus du territoire russe, alors que des inspecteurs russes se rendront en France.

Dans le cadre du traité Ciel ouvert, des inspecteurs militaires américains et turcs effectueront un vol d'observation au-dessus du territoire russe, alors que des inspecteurs russes en feront de même en France, a déclaré Sergueï Ryjkov, directeur du Centre de réduction des risques nucléaires au sein du ministère russe de la Défense.

« Le survol d'observation des inspecteurs américains et turcs se déroulera du 3 au 7 octobre à bord d'un CH-235 turc », a indiqué le responsable russe.

Selon lui, l'avion suivra un itinéraire convenu entre les pays concernés. Des spécialistes russes se trouveront à bord de l'appareil pour contrôler l'utilisation des moyens techniques de surveillance et le respect des clauses du traité.

A leur tour, des inspecteurs russes survoleront le territoire de la France à bord d'un An-30B. Le survol d'observation du territoire français se déroulera du 3 au 7 octobre au départ l'aéroport d'Orléans-Bricy sur une distance maximale de 2078 km.

Le traité du Ciel ouvert a été scellé le 24 mars 1992 à Helsinki et comprend 34 Etats. Les vols d'observation sont effectués en Russie, aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Le traité vise à renforcer l'ouverture et la transparence dans le domaine militaire et des activités qui y sont liées, la gestion des situations de crise dans le cadre de l'OSCE et d'autres organisations internationales. La Russie y a adhéré le 26 mai 2001.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Traité Ciel ouvert (120)

Lire aussi:

Premier vol d'observation russe de Ciel ouvert en Turquie
La Turquie viole le Traité Ciel ouvert
Ciel ouvert: les USA veulent interdire à la Russie de survoler leur territoire
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
Traité Ciel ouvert, Sergueï Ryjkov, Turquie, France, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook