Ecoutez Radio Sputnik
    plutonium

    Plutonium: Moscou suspend un accord suite aux actes hostiles des USA

    US Department of Energy
    International
    URL courte
    411311
    S'abonner

    Le président russe Vladimir Poutine a signé ce lundi un décret portant suspension de l'accord avec les Etats-Unis sur le recyclage du plutonium.

    Le décret prévoit de « suspendre l'accord entre les gouvernements russe et américain sur le recyclage du plutonium, qui n'est plus indispensable à des fins de défense, ainsi que son utilisation et la coopération dans ce domaine ».

    Selon le décret, cette décision est liée à l'apparition « d'une menace à la stabilité stratégique suite aux actes inamicaux des États-Unis à l'encontre de la Russie », ainsi qu'à l'incapacité des États-Unis à respecter les engagements assumés dans le domaine du recyclage du plutonium militaire.

    Washington et Moscou se sont engagés en 2000 à éliminer chacun 34 tonnes de plutonium militaire excédentaire issu de la guerre froide en les recyclant sous forme de combustible MOX à usage civil. L'accord bilatéral prévoyait la construction d'une usine de recyclage de plutonium militaire sur le site de Savannah River, à Aiken, en Caroline du Sud.

    Se prononçant lors du forum des médias régionaux et locaux Vérité et Equité à Saint-Pétersbourg au printemps, le président russe Vladimir Poutine a rappelé aux autorités américaines qu'elles ne respectaient pas l'accord de 2000 sur le démantèlement de plutonium hautement enrichi. "Cela implique le lancement d'entreprises spécialisées. Nous avons rempli nos engagements, nous avons construit cette usine. Nos partenaires américains ne l'ont pas fait", a indiqué M.Poutine.

    Lire aussi:

    USA-Russie: lancement du recyclage du plutonium militaire en 2018
    Projet russo-américain de recyclage du plutonium militaire russe
    Fusillade dans un hôpital tchèque: le tireur s'est suicidé dans une voiture
    Tags:
    plutonium, accord, recyclage, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik