International
URL courte
34129
S'abonner

Le musée national d'Estonie, inauguré le 1er octobre, expose une image virtuelle de la Vierge Marie qui peut être détruite par un coup de pied. L'installation n'a pas manqué de provoquer un tollé parmi les responsables religieux et politiques.

A peine inauguré dans la ville de Tartu, le musée national d'Estonie a trouvé un moyen bien étrange de faire parler de lui. L'objet du scandale ? Une installation constituée d'un écran transparent montrant l'image de la Vierge Marie. L'image vole en éclats lorsqu'un visiteur donne un coup de pied dans l'endroit indiqué en dessous de l'écran, annoncent les médias locaux.

Le leader du Parti populaire conservateur d'Estonie (EKRE) Mart Helme a appelé à supprimer au plus vite l'image au motif qu'elle offense les sentiments des habitants russophones, généralement religieux, et entrave leur intégration.

« Se moquer des symboles religieux a également une dimension politique. L'attaque contre les symboles peut faire monter la tension sociale et jeter un froid dans les relations interétatiques. On ne doit pas oublier que la majorité des Russes habitant l'Estonie sont orthodoxes et qu'offenser leurs sentiments religieux ne contribue pas à leur intégration », a indiqué le responsable.

Cette position est partagée par l'archevêque de l'église évangélique luthérienne d'Estonie Urmas Viilma.

« On propose aux visiteurs de l'exposition de devenir des vandales et si l'on a à l'esprit que cette installation attirera en premier lieu des enfants, une question se pose : est-il éthique d'impliquer les enfants dans tout cela ? Cette installation doit être interdite aux moins de 18 ans », a estimé l'archevêque.

« Je doute sérieusement que cette installation convienne à l'exposition permanente du musée national d'Estonie, même si elle est intéressante du point de vue technique », a-t-il souligné.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L'Estonie se propose pour "réconcilier" la Russie et les Etats-Unis
L’Estonie présidera le Conseil de l’UE à la place du Royaume-Uni
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Tags:
La Sainte Vierge, Église évangélique luthérienne d'Estonie, EKRE, Urmas Viilma, Mart Helme, Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook