Ecoutez Radio Sputnik
    burka

    L’Allemagne compte libéraliser l’islam

    © AFP 2017 Gabriel Bouys
    International
    URL courte
    68766

    Alors que l’Allemagne a accueilli un nombre record de migrants et n’envisage pas de s’arrêter là, le gouvernement fédéral élaborera d’ici 2017 un projet de libéralisation de l’islam.

    Le gouvernement allemand élaborera d'ici le premier semestre 2017 un projet visant à adapter l'islam aux valeurs libérales allemandes, a annoncé le journal russe Izvestia citant une source au sein de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

    La chancelière Angela Merkel a auparavant déclaré que « l'islam était inhérent à l'Allemagne », sans toutefois préciser quelle forme d'islam elle avait à l'esprit. La dame de fer a toutefois fait l'objet de critiques sévères suite à cette déclaration osée. 

    Le partisan le plus proche de la chancelière, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, s'est également exprimé en faveur d'un « islam allemand » dans une interview au journal Welt am Sonntag. Le ministre a en outre expliqué qu'il avait en vue « l'autodétermination des musulmans vivant ici dans l'esprit de notre système libre et tolérant ».

    « L'islam allemand » est le projet le plus vaste et le plus ambitieux du gouvernement allemand au cours des dernières décennies. L'idée du programme appartient à la CDU/CSU. Les initiateurs du projet envisagent de le mettre en œuvre au premier semestre 2017.

    « C'est un programme d'intégration. Plusieurs ministères et départements s'en chargeront. Le rôle central reviendra cependant au ministère de l'Intérieur. Pourtant, le ministère du Travail et des Affaires sociales ainsi que d'autres ministères seront également impliqués dans le travail sur le programme », a annoncé la source au sein de la CDU.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Angela Merkel accusée de trahison lors d'un déplacement à Dresde
    L’Autriche tire à boulets rouges sur la politique migratoire de Merkel
    Matteo Renzi, cet empêcheur de danser en rond entre Angela Merkel et François Hollande
    Merkel: l’UE a besoin d’accords sur les migrants avec l’Égypte et la Tunisie
    Tags:
    libéralisation, migrants, islam, Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Wolfgang Schäuble, Angela Merkel, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik