Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie: de la farine russe livrée à Hama

    Moscou: les USA prêts à «pactiser avec le diable» en Syrie

    © Sputnik . Andrew Stenin
    International
    URL courte
    132707
    S'abonner

    En Syrie, les Etats-Unis arrêtent la coopération avec la Russie, mais semblent être prêts à pactiser avec le diable pour atteindre leurs visées.

    Le porte-parole du département d'Etat américain John Kirby a annoncé lundi l'arrêt par les Etats-Unis de la coopération avec la Russie concernant la trêve en Syrie. Moscou s'est déclaré déçu.

    « Le déclaration du département d'Etat américain sur l'arrêt unilatéral du travail conjoint avec la Russie visant un règlement du conflit en Syrie (…) suscite une profonde déception », indique un commentaire du ministère russe des Affaires étrangères publié sur son site.

    Сette décision est liée à l'impossibilité pour Washington d'honorer ses engagements, plus particulièrement celui consistant à distinguer les terroristes de l'opposition dite modérée. Il semble en outre que les Etats-Unis n'aient jamais exercé une pression réelle sur le Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda qui a récemment changé de nom.

    « La décision de Washington traduit le fait que l'administration de Barack Obama n'est pas en mesure de remplir la condition de base de la poursuite de notre coopération visant à surmonter le conflit syrien. Ou bien elle n'a pas et n'a jamais eu une telle intention », stipule le commentaire précisant que les discussions de ces derniers jours entre les négociateurs russes et américains portaient essentiellement sur le problème du Front al-Nosra, organisation qui n'a jamais été concernée par aucune trêve.

    « Cela nous donne l'impression que Washington, soucieux d'obtenir un changement de pouvoir tant désiré à Damas, est prêt à « pactiser avec le diable » : conclure une alliance avec des terroristes notoires rêvant d'inverser le cours de l'histoire et imposant par la force leurs normes inhumaines », signale le commentaire.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualit& eacute;s les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Moscou: les USA ont failli à leurs engagements en Syrie
    Moscou déplore la «crise de nerfs» de Washington sur la Syrie
    «La Russie est la seule force capable d’arrêter la guerre en Syrie»
    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Tags:
    conflit syrien, arrêt, coopération, John Kirby, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik