International
URL courte
101656
S'abonner

Vladimir Poutine se rendra en Turquie le 10 octobre où il rencontrera le président turc Recep Tayyip Erdogan. La rencontre est d'une grande importance pour la région parce que seuls Moscou, Ankara et Téhéran peuvent contribuer au règlement syrien, fait remarquer à Sputnik l'analyste politique turc Suleyman Sensoy.

Lors de sa visite en Turquie, le président russe participera au Congrès mondial de l'énergie et rencontrera son homologue turc.

L'élargissement de la coopération entre Moscou et Ankara dans tous les domaines aura une incidence positive sur la région, souligne, dans un entretien accordé à Sputnik, Suleyman Sensoy, analyste politique et président du Centre turco-asiatique d'études stratégiques.

« La rencontre porterait sur des problèmes comme la Syrie, le gazoduc Turkish Stream, la centrale nucléaire d'Akkuyu ainsi que la coopération bilatérale dans le domaine du tourisme et du commerce », a noté M. Sensoy.

Quant à la Syrie, l'expert explique qu'un accord qui peut être conclu entre Moscou et Ankara au cours des négociations à venir déterminera en grande partie l'avenir de ce pays. Selon lui, l'Iran doit également participer à ce processus.

En outre, il est nécessaire de convaincre l'Occident de l'inutilité des plans qu'il tente de mettre en œuvre au Proche-Orient, estime M. Sensoy en indiquant que l'Occident est intéressé par des crises contrôlées dans la région parce que cela lui permettra de dominer les processus qui s'y déroulent dans ses propres intérêts.

« Cependant, l'Occident se trompe. La Russie, la Turquie et l'Iran sont des acteurs clés qui, par leurs efforts conjoints, peuvent jouer un rôle décisif dans la normalisation de la situation en Syrie. À l'heure actuelle, nous voyons l'Occident tenter d'empêcher la normalisation. Les pays occidentaux tentent de garder le chaos prétendument contrôlé en Syrie. Seuls Moscou, Ankara et Téhéran sont en mesure d'empêcher ces plans de l'Occident et de jouer un rôle décisif dans le règlement syrien », a conclu l'analyste politique turc.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Syrie: une alliance Téhéran-Ankara-Moscou pourrait bien voir le jour
L'alliance Ankara-Moscou "indispensable pour le règlement syrien"
Rencontre Poutine-Erdogan en Russie : normalisation confirmée
Izvinitié: comment Erdogan a présenté ses excuses à Poutine en russe
Tags:
Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Occident, États-Unis, Iran, Turquie, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook