International
URL courte
58183
S'abonner

Évoquant la présidentielle américaine, le chef de l'État français a donné sa préférence à la candidate démocrate Hillary Clinton.

Le président François Hollande a clairement indiqué son choix concernant le vainqueur de l'élection américaine en abordant la question de la Défense européenne.

« Il y a des pays européens qui pensent que les États-Unis seront toujours là pour les protéger, au point de n'acheter des armes qu'aux États-Unis et pas aux pays européens. Il faut dire à ces pays que s'ils ne se défendent pas eux-mêmes, ils ne seront plus défendus », et ce, « quel que soit le vainqueur de l'élection présidentielle américaine » a d'abord souligné le président cité par Europe1.

« Nous espérons plutôt l'une que l'autre, sans prendre parti », a ajouté M. Hollande, qui participait au Collège des Bernardins à Paris à un dîner offert à l'occasion des vingt ans de l'Institut Jacques Delors.

François Hollande a déjà attaqué à plusieurs reprises Donald Trump, l'adversaire d'Hillary Clinton du camp républicain, estimant que sa victoire poserait une menace politique. Pour lui, il n'y a pas beaucoup de différences entre les slogans de M. Trump et ceux prononcés par l'extrême droite européenne.

En outre, il a auparavant dénoncé les « excès » du candidat républicain qui lui donnaient un « sentiment de haut-le-cœur ».

« Les excès finissent par créer un sentiment de haut-le-cœur, aux États-Unis même, surtout quand on s'en prend, en l'occurrence Donald Trump, à un soldat, à la mémoire d'un soldat », a affirmé M. Hollande.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Hollande considère Trump comme une menace politique
Hollande: les "excès" de Trump provoquent un "haut-le-coeur"
Trump promet de tout dévoiler sur les revenus de Clinton
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
élection présidentielle, Donald Trump, Hillary Clinton, François Hollande, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook