International
URL courte
14201
S'abonner

Le Département du Trésor des États-Unis a assoupli vendredi dernier les sanctions contre l’Iran en vue de permettre aux compagnies étrangères de faire des affaires dans le pays.

Le Département du Trésor des États-Unis a récemment rendu public un document visant à donner le feu vert à certaines transactions en dollars sur le territoire iranien, interdites jusqu'alors.

Les autorités américaines ont notamment autorisé à passer des contrats entre l'Iran et le secteur bancaire extraterritorial, à condition que ces derniers ne concernent pas le Département du Trésor, et ont levé l'interdiction de faire des affaires avec les entreprises iraniennes dont le PDG fait l'objet de sanctions du gouvernement américain, relate l'AP.

En dépit de l'accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis maintiennent les sanctions à l'encontre de l'Iran, de certaines entreprises iraniennes et de ses citoyens. Le gouvernement iranien accuse de son côté la Maison Blanche de ne pas respecter ses engagements en la matière.

Dans la nuit du 13 au 14 juillet 2015, l'Iran et les six médiateurs internationaux sont parvenus à un accord historique sur le nucléaire iranien. À l'issue de longues négociations, les parties ont abouti à l'adoption d'un plan d'action commun prévoyant la levée de toutes les sanctions économiques et financières introduites par le Conseil de sécurité de l'Onu, les États-Unis et l'Union européenne en échange du contrôle du caractère pacifique du programme nucléaire de Téhéran.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

L'"Internet halal", ou comment l'Iran veut se protéger de l'Occident
Livraison de S-300 russes: les Saoudiens redoutent le renforcement de l'Iran
Les USA ont tout fait pour empêcher l'Iran d'obtenir les S-300
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Tags:
sanctions, programme nucléaire iranien, États-Unis, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook