International
URL courte
Opération militaire au Yémen (2015) (122)
58270
S'abonner

La frappe aérienne portée au Yémen par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite a fait 82 morts et 534 blessés.

Le bilan de la frappe que l'aviation de la coalition arabe a portée samedi contre la capitale yéménite Sanaa lors d'une cérémonie funèbre, a atteint 82 morts et 534 blessés, annoncent les médias.

Selon Nasser al-Argaly, vice-ministre de la Santé du gouvernement rebelle des Houthis, le nombre des victimes pourrait encore augmenter.

Le maire de Sanaa, Abdel Qader Hilal, figure parmi les victimes.

​Le bilan précédent faisait état de 45 morts et de 700 blessés.

La coalition a pour sa part affirmé qu'elle n'avait pas mené d'opération dans cette région, selon Reuters.

Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi.

Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe, rangée du parti du gouvernement officiel yéménite, effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis. En octobre 2015, 51 personnes ont été tuées lors d'une frappe aérienne effectuée lors d'une cérémonie de mariage au Yémen. En septembre 2015, 130 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont péri dans l'explosion des bombes larguées sur les tentes lors d'un mariage. La coalition arabe nie son implication dans ces frappes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération militaire au Yémen (2015) (122)

Lire aussi:

45 morts, dont le maire de la capitale, dans une attaque aérienne au Yémen
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
Tags:
frappe aérienne, victimes, Nasser al-Argaly, Sanaa, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook