Ecoutez Radio Sputnik
    Apple Watch

    La peur du hacker russe prive les ministres britanniques de montres Apple

    © Flickr/ LWYang
    International
    URL courte
    Par
    7216
    S'abonner

    Redoutant des attaques de hackers russes, les ministres britanniques ont été interdits de porter des montres Apple.

    Les ministres du Royaume-Uni ont l'interdiction de porter des « montres intelligentes » Apple, ces dernières risquant soi-disant de faire objet d'attaques de hackers russes, annonce le quotidien The Daily Telegraph.

    Selon le journal, l'interdiction a été faite suite aux informations selon lesquelles les hackers pouvaient se servir des montres Apple Watch pour entendre tout ce qui se passait autour de leurs propriétaires. Le journal note que cette interdiction a déjà été imposée auparavant à certains membres du gouvernement, dont Michael Gove, ministre de la Justice.

    Auparavant, l'usage de téléphones mobiles a également été interdit au parlement britannique pour les même raisons, selon le quotidien britannique.

    Récemment, le département américain de l'Intérieur et la direction du renseignement national ont publié un communiqué accusant des hackers russes d'attaquer les organisations politiques des États-Unis en vue d'influencer les résultats de la prochaine élection présidentielle.

    Toutefois, l'implication du gouvernement russe dans les cyberattaques n'a pas été prouvée. Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a qualifié les accusations des médias américains de « dénuées de tout fondement ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Lavrov: les USA intéressés à accuser, pas à coopérer contre la cybercriminalité
    La France dans le top 10 des pays à la cybercriminalité la plus active
    Tags:
    sécurité informatique, La Faute Aux Russes, La Main du Kremlin, peur, interdiction, hackers, sécurité, Apple Watch, The Daily Telegraph, Michael Gove, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik