International
URL courte
Menace terroriste en Europe (341)
58288
S'abonner

La police britannique a arrêté une ancienne mannequin britannique de photos de charme qui est rentrée en contact avec des islamistes sur Internet.

Kimberley Miners, 27 ans, une ex-modèle britannique connue pour avoir posé seins nus pour la Page3 du Sun, a été arrêtée le 7 octobre dernier pour ses liens présumés avec les terroristes du groupe État islamique.

​La police a en outre perquisitionné la maison de l'ex-mannequin à Bradford, dans le Yorkshire (centre), d'après le journal The Telegraph.

​Samedi dernier, Kimberley Miners a été libérée sous caution.

Les organes judiciaires britanniques accusent l'ancienne modèle, qui s'est convertie à l'islam il y a près d'un an, d'avoir créé plusieurs comptes dans le réseau social Facebook. Selon la justice, elle a communiqué avec les islamistes et a publié une vidéo de propagande de Daech où un terroriste apprend à deux enfants armés à faire le djihad.

Selon les enquêteurs, chacun des comptes attribués à l'ancienne pin-up sur Facebook comptait parmi les amis un certain Abu Usamah al-Britani, considéré comme un recruteur de Daech chargé d'enrôler des « épouses djihadistes » en Occident.

D'après The Telegraph, les organes judiciaires ont appelé en septembre Mme Miners à cesser ses contacts en ligne avec les extrémistes.

Elle a déclaré avant son arrestation que les comptes sur Facebook ne lui appartenaient pas.

​« Je ne suis active sur aucun réseau social et je n'ai contact avec aucune personne liée avec le terrorisme », a affirmé l'ex-mannequin citée par les médias.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Menace terroriste en Europe (341)

Lire aussi:

Belgique: 10 personnes interpellées dans le cadre d'un réseau de recrutement lié à l'EI
Une cellule de recrutement de Daech démantelée en Tunisie
Le réseau de recrutement aux multiples facettes de Daech
Filière présumée de recrutement de djihadistes: perquisitions à Berlin
Tags:
arrestation, mannequins, extrémisme, islamisme, police, Facebook, Kimberley Miners, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook