International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2016) (217)
522064
S'abonner

Le ministère russe de la Défense n’a pas tardé à commenter les accusations de Michael Fallon, secrétaire d’Etat britannique à la Défense, qui a accusé la Russie de prolonger la guerre en Syrie et d’être responsable de la situation à Alep.

Les résultats de l'action militaire russe en Syrie sont évidents, a déclaré le porte-parole de la Défense russe le général Igor Konachenkov.

« Au lieu de se plonger dans le flou des réflexions sur la responsabilité de la Russie sur la situation en Syrie et à Alep, en particulier, il ferait mieux de se rendre compte de ce qui est fait par le Royaume-Uni dans ce malheureux pays », a lancé le général russe.

Selon lui, ces informations ont été maintes fois transmises par la chaîne de télévision BBC et par d'autres médias britanniques.

« Dites, M. Fallon, combien de localités ont regagné une vie pacifique grâce aux efforts du Royaume-Uni ? Combien de frets humanitaires ont été acheminés à la population syrienne ? Combien de mètres carrés de territoire ont été libérés de la présence des terroristes ? Où était le Royaume-Uni quand Daech était presque arrivé au large de la Méditerranée et qui a failli transformer la Syrie en son Califat terroriste, comme cela a été le cas avec vos efforts en Libye ? », a poursuivi M. Konachenkov.

Pour sa part, le représentant du ministère russe de la Défense a demandé qui devait endosser la responsabilité de la naissance et de la complaisance envers l'EI et le Front al-Nosra à titre de branche d'Al-Qaïda.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2016) (217)

Lire aussi:

S-300 et S-400 en Syrie: Moscou s'explique
En Syrie, les terroristes de Junud al-Aqsa adhèrent au Front al-Nosra
Le budget militaire de Londres en constante augmentation
Tags:
cargaison, porte-parole, accusations, chaîne de télévision, terrorisme, ministère britannique de la Défense, BBC, Front al-Nosra, Al-Qaïda, ministère russe de la Défense, Etat islamique, Michael Fallon, Igor Konachenkov, Méditerranée, Alep, Libye, Royaume-Uni, Moscou, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook