Ecoutez Radio Sputnik
    François Hollande et Vladimir Poutine. Archive photo

    La visite de Poutine à Paris officiellement reportée

    © AP Photo / Alexander Zemlianichenko
    International
    URL courte
    24925
    S'abonner

    Sur fond de nombreuses hésitations de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault, Vladimir Poutine a officiellement reporté sa visite.

    François Hollande, comme président français, s'est montré maladroit, ayant rendu publiques ses hésitations concernant la réception de son homologue russe, qui a finalement ajourné sa visite officielle à Paris, a déploré le sénateur de Paris Yves Pozzo di Borgo dans une interview accordée à Sputnik.

    « Tout d'abord, je trouve que François Hollande a été maladroit. Parce que le dialogue ne se fait pas comme ça publiquement. Hollande s'est cristallisé sur cette affaire de Syrie », a poursuivi le parlementaire, même si le programme de la rencontre a été changé par l'Élysée.

    Selon lui, cette non-visite, qui accentue les tensions actuelles franco-russes, est d'autant plus déplorable dans le contexte d'un dialogue discret entre les deux numéros un.

    « On a besoin de l'accord de la Russie pour trouver des solutions en Syrie. Quand les Américains bombardent l'hôpital de Médecins sans frontières, tout le monde se tait. Les hôpitaux en Afghanistan de MSF ont été bombardés par les Américains, et la seule enquête, américaine, a dit : non. (…) Je trouve ça excessif », a estimé M. Pozzo di Borgo.

    D'après l'expert, « on ne comprend pas la politique de Hollande » dans cette situation.

    Le 9 octobre, la Russie a, comme elle l'avait annoncé, mis son veto à une résolution présentée par la France à l'Onu qui appelait à une cessation immédiate des bombardements à Alep. Avant le vote, François Hollande avait estimé qu'un pays qui opposerait son veto « serait discrédité aux yeux du monde ». La Russie a proposé son propre texte à l'Onu, mais il n'a pas recueilli le nombre de voix nécessaires.

    Vladimir Poutine devait se rendre à Paris le 19 octobre prochain. Dimanche, François Hollande s'interrogeait sur la nécessité d'une rencontre avec le président russe. Jean-Marc Ayrault assurait quant à lui que s'il y avait une réunion, elle devrait porter sur la Syrie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Elysée: Poutine «souhaite reporter» sa visite à Paris
    Hollande refusera-t-il de rencontrer Poutine?
    Recevoir Poutine à Paris? Hollande «se pose la question»
    Tags:
    tensions, dialogue, enquête, visite officielle, bombardements, Médecins sans frontières (MSF), Elysée, ONU, Sputnik, Jean-Marc Ayrault, Yves Pozzo di Borgo, François Hollande, Vladimir Poutine, Alep, Syrie, Paris, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik