International
URL courte
4132
S'abonner

Les terroristes de l'Etat islamique (EI, Daech) ont commencé à utiliser des drones à des fins militaires, a déclaré un porte-parole du quartier général de l'opération Inherent Resolve, menée par la coalition internationale dirigée par les États-Unis. Cela soulève une question assez logique: où les terroristes se sont-ils procurés ces drones ?

« Nous avons déjà vu des exemples d'utilisation par Daech de drones commerciaux pour surveiller la coalition et les forces de sécurité irakiennes, ainsi que des tentatives pour fournir des engins explosifs. La coalition prend cette menace au sérieux et met en œuvre des mesures supplémentaires pour protéger nos forces et nos partenaires contre les drones », a déclaré le porte-parole.

Le 2 octobre en Irak, deux militaires peshmergas ont été tués et deux commandos parachutistes français ont été gravement blessés par un engin piégé de Daech, ce qui indique que les extrémistes ont commencé à utiliser des drones à des fins militaires.

La question de savoir où les terroristes se sont procurés des drones reste ouverte.

Les États-Unis et leurs alliés mènent l'opération Inherent Resolve contre l'État islamique en Syrie et en Irak depuis 2014. Jusqu'à présent, certains rapports affirmaient que les militants utilisaient des drones, mais cela n'avait pas été confirmé officiellement.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Daech adopte une nouvelle tactique
Daech comme «super-bande»: pourquoi les terroristes recrutent-ils des criminels?
Daech forme une armée criminelle en Europe
Hillary Clinton admet que le Qatar et l'Arabie saoudite soutiennent Daech dans ses emails
Tags:
drone, coalition anti-Daech, Etat islamique, Irak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook