Ecoutez Radio Sputnik
    La situation près de la ville afghane de Kunduz

    Une province afghane face à l’offensive des Talibans

    © AP Photo / Najim Rahim
    International
    URL courte
    207
    S'abonner

    La ville afghane de Kunduz, qui se rend aux Talibans chaque année, représente un exemple frappant de la faiblesse des autorités locales. Mais cet exemple ne semble pas unique: cet automne, Farah pourrait répéter le destin de Kunduz.

    La ville de Kunduz a commencé à se rendre par ses banlieues. De même, cet automne à Farah, les habitants des faubourgs ont déjà commencé à quitter leurs maisons. Il semble alors que cette ville répète le destin de Kunduz.

    L'ex-ministre adjoint afghan de l'Intérieur, le général Abdoul Hadi Khaleed, qui exprime son point de vue sur cette situation dans une interview accordée à Sputnik, estime que ce sont des problèmes sociaux qui ne relèvent pas de la compétence des structures armées.

    « Malheureusement, cette guerre est majoritairement le problème de la lutte contre les rebelles, dont la résolution a été confiée aux structures armées, c'est-à-dire aux forces de sécurité nationale et au ministère de la Défense, alors que c'est une responsabilité des autorités civiles. Ils devaient calmer la population locale et s'assurer que les insurgés ne la prennent pas sous leur contrôle », indique le militaire afghan.

    Le général souligne également que les autorités civiles afghanes sont très faibles, qu'elles ne possèdent pas d'argent et qu'elles sont rongées par la corruption. Dans le même temps, les structures armées elles-mêmes n'ont pas toujours une répartition efficace de leurs fonctions. Ainsi, la police afghane joue toujours les premiers rôles, alors que l'armée, considérablement affaiblie, reste en retrait.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des dizaines d’Afghans fuient les bases militaires américaines
    En Afghanistan, les Talibans subissent une défaite cuisante à Kunduz
    Les réfugiés afghans «déçus» par la vie en Europe
    En Afghanistan, les talibans gagnent du terrain
    Tags:
    corruption, armée, Kunduz, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik