Ecoutez Radio Sputnik
    Maha Vajiralongkorn

    Ce futur roi de Thaïlande qui inquiète tout un pays

    © REUTERS / Chaiwat Subprasom
    International
    URL courte
    33328

    La désignation du successeur du monarque de Thaïlande doit encore être approuvée par le parlement, qui pourrait bien y réfléchir à deux fois au regard de la personnalité pour le moins extraordinaire de Maha Vajiralongkorn, fils unique du défunt roi.

    La question de la succession au trône de Thaïlande se pose suite à la mort du roi Bhumibol Adulyadej. C'est l'unique fils du monarque Maha Vajiralongkorn qui va accéder au pouvoir provisoirement. Mais à considérer son parcours, on est en droit de se demander s'il n'y a pas d'autre candidat plus convenable…

    Le prince héritier de Thaïlande est un pilote militaire de formation et haut gradé, mais le public le connaît plutôt pour ses frasques et son comportement excentrique, qui font le bonheur des tabloïdes. Morceaux choisis.

    Prince demi-nu… ou simplement trop à la mode ?

    Alors que le goût des dirigeants mondiaux fait toujours jaser, la tenue la plus mémorable du prince héritier se résume à une quasi absence de tenue. En juillet dernier, le prince est arrivé à Munich dans un costume inattendu : il était habillé d'un maillot blanc court, qui dévoilait ses tatous, d'un jean et des sandales. Dans ses bras, son chien bien-aimé.

    Les titres avaient été éloquents ce soir-là. Le journal Bild a demandé « Le prince de Thaïlande ne peut-il pas se procurer un t-shirt ? », faisant remarquer que ses gardes du corps faisaient meilleure figure que le prince lui-même.

    Détail curieux : le prince en photo est âgé de… 63 ans.

    Quoi qu'il en soit, peut-être sa tenue s'explique-t-elle par le caractère non officiel de la visite : Maha Vajiralongkorn est venu montrer à sa femme une ville bavaroise qu'il avait lui achetée en cadeau pour la bagatelle de 10 millions d'euros. L'apparence de sa femme était d'ailleurs tout à fait en harmonie avec celle du prince héritier…

    Divorce version royale

    En plus d'être un fashionista, Maha Vajiralongkorn s'avère être un grand gentleman, vu sa vie maritale riche en rebondissements. Il a épousé la princesse Soamsavali Kitiyakara, a vécu avec elle pendant trois ans, puis ils se sont séparés mais n'ont divorcé officiellement que dans 10 ans plus tard.

    Puis le prince a vécu avec l'actrice Yuvadhida Polpraserth sans l'épouser, ce qui ne l'a pourtant pas empêchée de donner naissance à cinq enfants.

    A 49 ans, le prince s'est marié avec Srirasmi Akharaphongpreecha, qui a volontiers renoncé à son titre royal après que son mari a privé tous les proches de Srisami de tout titre honorifique. La décision du prince avait été précédée par un scandale de corruption chez les hauts responsables des forces de l'ordre de Thaïlande suite auquel six proches de sa femme avaient été interpellés.

    Son meilleur ami, son caniche

    Il y a une autre créature qui tient une place prépondérante dans la vie de Maha Vajiralongkorn dont atteste une curieuse vidéo publiée par WikiLeaks en 2009. On peut y voir le prince, qui adore les caniches, célébrer l'anniversaire de son petit chien Fou-Fou en compagnie de la princesse Srirasmi, comme de coutume, à demi-nue.

    Entre-temps, le caniche avait obtenu le grade de maréchal des forces aériennes de Thaïlande, assistait à plusieurs réceptions officielles vêtu d'une tenue de gala et de chaussures. La mort de Fou-Fou a plongé la famille royale dans un deuil de quatre jours.

    Le trône se libère

    Et voilà que le père de Maha Vajiralongkorn, qui l'a désigné comme son successeur il y a 40 ans, a rendu l'âme. Pourtant, le prince ne semble pas pressé d'assumer ses nouvelles fonctions et demande même un report pour avoir le temps de faire le deuil. 

    Le roi Bhumibol Adulyadej est décédé à l'âge de 88 ans dans un hôpital de Bangkok, a annoncé le Palais royal. Selon un bulletin de santé diffusé par le palais, le monarque était placé sous assistance respiratoire et « sous thérapie de remplacement rénal » alors qu'il souffrait d'une « nouvelle infection ».

    La question de la succession royale est taboue en Thaïlande en raison du statut quasi divin du roi Bhumibol et des incertitudes quant à la personnalité de son fils.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    En Thaïlande, les espaces poubelles deviennent des terrains de foot
    La Thaïlande va imposer des restrictions aux touristes étrangers
    En Thaïlande, la police se met à la chasse... aux chasseurs de Pokémons
    Tags:
    décès, roi, monarchie, roi Bhumibol Adulyadej, Thaïlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik