International
URL courte
0 135
S'abonner

Le vice-président du Parti national écossais (SNP) Angus Robertson a envoyé un avertissement clair à la première ministre britannique Theresa May: si elle n'écoute pas les exigences de l'Écosse, elle ne restera pas longtemps à la tête du Royaume-Uni.

« Je voudrais dire à la première ministre la chose suivante: si vous continuez à ignorer la volonté du peuple écossais, si vous refusez même d'examiner la façon dont nous pouvons protéger la place l'Écosse dans l'UE, alors vos jours en tant que première ministre du Royaume-Uni sont comptés (M. Robertson a accentué le mot " Uni " insinuant que le Royaume-Uni devra changer de nom si l'Écosse proclame son indépendance, ndlr) », a déclaré le vice-président du SNP lors d'un discours au congrès du parti à Glasgow.

Le congrès du SNP a adopté vendredi une résolution qui prévoit l'organisation d'un nouveau référendum sur l'indépendance dans le cas où l'Écosse ne pourrait pas rester dans l'UE dans le cadre du Royaume-Uni. Cette résolution prévoit également, le cas échéant, de déposer une demande d'adhésion à l'UE en tant que pays indépendant.

En outre, le SNP a présenté au gouvernement britannique un certain nombre d'exigences concernant les conditions d'une éventuelle sortie de l'UE, y compris le maintien du pays dans le marché commun européen et la garantie des droits des citoyens de l'UE habitant l'Écosse.

En juin dernier, au cours du référendum sur le maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE, 62% des Écossais ont voté pour rester dans l'Union. Le lendemain de la consultation populaire, la première ministre écossaise Nicola Sturgeon a déclaré que l'Écosse avait voté "clairement pour le maintien" dans le giron européen.

Mme Sturgeon a alors évoqué le possible mise au point d'une base légale pour organiser un référendum sur l'indépendance de l'Écosse vis-à-vis du Royaume-Uni.

Rappelons, qu'en septembre 2014, 55% des Écossais se sont prononcés en faveur du maintien du pays dans le Royaume-Uni.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

L'Ecosse restera-t-elle dans l'UE avec sa politique antisociale d’austérité?
Le débat sur l’indépendance de l’Ecosse repart de plus belle
L'Ecosse peut rester dans l'UE sans quitter le Royaume-Uni
Brexit: l'Espagne s'oppose à toute négociation entre l'UE et l'Ecosse
Tags:
indépendance, indépendantistes, Brexit, Union européenne (UE), Theresa May, Angus Robertson, Nicola Sturgeon, Royaume-Uni, Écosse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook