Ecoutez Radio Sputnik
    Antonio Guterres

    Antonio Guterres: «L’Onu doit être capable d’avoir une influence réelle sur le terrain»

    © AFP 2019 Toshifumi Kitamura
    International
    URL courte
    3132
    S'abonner

    Nommé prochain secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres a fixé les grandes lignes de la mission de l’Onu, qui devra notamment suivre de près le dossier syrien.

    « La Syrie doit être une priorité pour nous tous. Premièrement, il y a une dette vis-à-vis la générosité du peuple syrien. Quand j'ai été haut-commissaire aux Réfugiés, avant la crise syrienne, il y avait à un moment donné deux millions de réfugiés irakiens en Syrie. Ils ont été reçus (…) d'une façon absolument remarquable par le peuple syrien. Ce peuple ne mérite pas cette situation », a déclaré celui qui sera le prochain secrétaire général de l'Onu lors d'une interview à l'agence France 24.

    Pour lui, le peuple syrien ne mérite pas cette situation, il mérite la solidarité de la communauté internationale.

    « Il faut tout faire pour que cette guerre soit terminée », a appelé le diplomate.

    Le rôle du secrétaire général

    « C'est évident que le secrétaire générale des Nations Unies n'a pas de pouvoir d'arrêter une guerre. Il n'a pas d'armée capable de faire quoi que ce soit dans cette situation. Ce que le secrétaire général peut faire, c'est avec une énorme détermination, une énorme patience, une énorme volonté de faire les efforts de persuasion nécessaires pour que (…) les acteurs essentiels de cette crise puissent comprendre qu'il faut se mettre ensemble pour la terminer », a-t-il souligné.

    C'est un travail qui n'est pas facile, a-t-il admis, en espérant que les acteurs principaux du conflit puissent comprendre la menace que pose la crise syrienne à la communauté internationale.

    « L'Onu ne peut pas remplacer les États-membres (…), mais il faut que les Nations unies puissent exercer une autorité morale, capable d'avoir une influence réelle sur le terrain », a souligné M. Guterres interrogé sur le pouvoir actuel des Nations unies.

    Une réforme de l'Onu est nécessaire

    Dans le même temps, le diplomate a noté que cette tâche nécessitait de reconsidérer l'organisation de l'Onu et mettre en avant ses failles pour garantir que son autorité moral ait le pouvoir de changer les choses sur le terrain. Selon lui, une réforme au sein de l'Onu est en cours pour rendre l'organisation la plus efficace possible.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Est-ce le Front al-Nosra qui a frappé le convoi humanitaire de l'Onu?
    Poutine dit savoir qui a frappé le convoi de l'Onu près d'Alep
    Ce que Poutine a dit à TF1 et ce que la chaîne a préféré taire
    Tags:
    crise syrienne, ONU, Antonio Guterres, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik