Ecoutez Radio Sputnik
    Le président turc Recep Tayyip Erdogan

    Erdogan annonce le début d’une nouvelle phase de Bouclier de l’Euphrate

    © REUTERS / Brendan McDermid
    International
    URL courte
    302010

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé une nouvelle phase de l’opération Bouclier de l’Euphrate: le début de l’offensive sur la ville de Dabik dans la province d’Alep, ville sacrée pour les islamistes.

    Des groupes d'opposants syriens soutenus par la Turquie publient des photos prises dans les environs de Dabik où doit avoir lieu la bataille finale entre l'armée des musulmans et une « horde d'infidèles », un des principaux mythes dans la propagande de Daech.

    L'annonce de l'offensive, qui promet une escalade du conflit, intervient à l'heure où les ministres des Affaires étrangères de plusieurs États, y compris la Russie et les États-Unis, tentent de trouver à Lausanne des voies diplomatiques de règlement sur fond de combats acharnés à Alep, une autre ville dans le nord de la Syrie, où l'offensive est menée par l'armée du président syrien Bachar el-Assad soutenue par l'aviation russe.

    L'agence officielle turque Anadolu communique que la Turquie a préparé ses propositions pour la rencontre ministérielle de Lausanne, sans fournir de détails.

    L'offensive sur Dabik a été également annoncée par CNNTurk. Les propos d'Erdogan sont cités par le compte Twitter officiel de l'opération Bouclier de l'Euphrate. Le président turc a une nouvelle fois confirmé l'intention de mettre en place une zone de sécurité d'une superficie de 5 000 kilomètres carrés le long de la frontière entre la Syrie et la Turquie.

    Le président Erdogan a également fait savoir que les militaires turcs participeraient aux combats pour la « capitale irakienne » de Daech, la ville de Mossoul. Il a déclaré que les instructeurs militaires turcs resteraient à la base de Bachik.

    Dabik, pris par Daech en été 2014, est une ville mentionnée dans une prophétie islamique d'il y a 1 300 ans selon laquelle la ville deviendra le champ de la dernière bataille entre l'armée musulmane et une « horde d'infidèles ». L'ultime Armageddon musulman est la composante fondamentale de l'idéologie des extrémistes, activement utilisée lors de l'enrôlement de nouveaux combattants pour la « cause juste » convaincus qu'ils vivent un « moment charnière » de l'histoire.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Les enjeux de la Turquie en Syrie en mutation permanente
    La Turquie installe sa première base militaire en Afrique
    La Turquie n'a pas coordonné son opération en Syrie avec la Russie et l'Iran
    Tags:
    Dabiq, offensive, Bouclier de l'Euphrate (opération militaire turque), Recep Tayyip Erdogan, Irak, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik