Ecoutez Radio Sputnik
    Parlementaires italiens en visite en Crimée

    Ces délégués italiens connaissent un moyen pour contourner les sanctions antirusses

    © Sputnik . Alexander Polegenko
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    3610

    Suite à leur visite en Crimée, des hommes d’affaires italiens ont proposé un moyen efficace pour contourner les sanctions antirusses imposées par l’Occident.

    Rappelons qu'actuellement une délégation importante de députés des conseils régionaux et de représentants de la communauté d'affaires effectue une visite de trois jours en Crimée. Dix-huit représentants de cinq régions italiennes (Vénétie, Ligurie, Lombardie, Toscane et Émilie-Romagne) en font partie.

    « Lors d'une séance de négociations, les délégués italiens nous ont proposé des moyens efficaces pour contourner les sanctions antirusses. Notamment, d'enregistrer les sociétés concernées en Suisse, un pays qui ne fait pas partie de l'Union européenne », a indiqué le président du conseil d'administration du forum économique international tenu cette année à Yalta, Igor Nazarov.

    Il a également rappelé que des investisseurs italiens de grande renommée envisageaient de participer au projet de construction d'un l'hôtel 5 étoiles de classe internationale à Simféropol (Crimée) et s'engageaient à coopérer davantage dans le domaine viticole avec des entreprises russes.

    Le 11 octobre, les membres de la délégation italienne ont déclaré avoir reçu des menaces de la part de la mission diplomatique ukrainienne en Italie, qui les a ainsi mis en garde contre une visite en Crimée.

    Fin juillet, une délégation de parlementaires français dirigée par le député de l'Assemblée nationale Thierry Mariani a également visité la Crimée. Lors de la visite, ce dernier a exprimé l'opinion selon laquelle si la Crimée n'était pas rattachée à la péninsule, cette région serait actuellement une scène de combats acharnés, tout comme la région du Donbass.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ». 

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Le festival international de jazz Koktebel Jazz Party en Crimée
    Pour le premier président de l’Ukraine, la Crimée est russe
    Ce mois d’août 1991 orageux, en Crimée et à Moscou
    Tags:
    investissements, sanctions, sanctions antirusses, délégation, coopération, Igor Nazarov, Simféropol, Émilie-Romagne, Toscane, Lombardie, Vénétie, Italie, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik