International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
21269
S'abonner

John Kerry a qualifié dimanche les bombardements contre des civils à Alep de « crimes contre l'humanité ». À Londres, le chef de la diplomatie américaine a averti que les alliés occidentaux envisageaient d'imposer de nouvelles sanctions économiques ciblées contre Damas et Moscou.

À Londres, où étaient réunis dimanche des pays soutenant l'opposition syrienne, le secrétaire d'État américain John Kerry a déclaré que des « crimes contre l'humanité » étaient perpétrés lors des frappes contre les quartiers d'Alep tenus par les rebelles. Il a prévenu que des « mesures supplémentaires » étaient envisagées contre « Damas et ceux qui le soutiennent ».

« Le président (américain Barack) Obama n'a exclu aucune option pour le moment », a déclaré John Kerry, qui a toutefois minimisé la possibilité d'une action militaire, en indiquant: « Je ne vois nulle part en Europe un grand appétit pour partir en guerre. »

De « nombreuses mesures » ont été proposées, « dont des mesures supplémentaires contre Damas et ses soutiens », a déclaré son homologue britannique Boris Johnson après cette réunion.

Le Conseil de sécurité des Nations unis doit une nouvelle fois débattre de la guerre en Syrie lundi.

L'ambiance reste toujours tendue à Alep, où plusieurs habitants viennent manifester contre l'activité des djihadistes dans la ville, manifestations qui sont brutalement matées par ces derniers.

De son côté, l'aviation russe n'effectue que des frappes précisément ciblées à l'avance contre les objectifs hors des zones résidentielles. Ainsi, environ 35 000 terroristes ont d'ores et déjà été éliminés suite aux frappes russes en Syrie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Kerry refuse de commander une crêpe nommée en son honneur
Obama et Kerry pas favorables au «plan B» pour la Syrie
De quels secrets John Kerry débat-il à huis clos?
Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Tags:
sanctions antirusses, crimes contre l'humanité, terrorisme, sanctions, Conseil de sécurité de l'Onu, Barack Obama, Boris Johnson, John Kerry, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook