International
URL courte
Situation à Alep (2016) (180)
33250
S'abonner

Les quartiers résidentiels dans l'ouest d'Alep sont soumis à des pilonnages quasi permanents de la part des combattants anti-Assad, filmés par des journalistes russes.

Selon un correspondant de RT sur place, ces derniers emploient des armes lourdes, dont des roquettes et des bombes fabriquées à partir de bonbonnes de gaz truffées de clous et de vis.

​« On en a beaucoup utilisées hier, et elles sont particulièrement dangereuses car la puissance de l'onde de choc qu'elles sont capables de générer peut détruire des bâtiments entiers », explique le journaliste.

​Toujours d'après lui, on décompte à l'heure actuelle trois victimes des bombardements nocturnes, dont une fillette de 13 ans. Dans le même temps, une grave crise humanitaire persiste dans cette partie d'Alep, mais les anti-Assad ne permettent pas aux habitants locaux de fuir la ville.

​Le 13 octobre, un arrêt de bus situé dans la partie d'Alep contrôlée par les forces gouvernementales a subi des tirs qui ont fait, selon diverses évaluations, entre deux et sept morts, tandis que huit personnes ont été blessées.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation à Alep (2016) (180)

Lire aussi:

Enfants tués à Alep: le département d'État US affirme ne pas avoir de détails
Le personnel de l'Onu arrive à Alep pour évacuer les terroristes
Les terroristes bloquent les civils dans l'est d'Alep, privés d'aide humanitaire
Alep: l'Onu dément avoir envoyé ses employés pour évacuer les djihadistes
Tags:
crise humanitaire, civils, victimes, bombardements, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook