International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
0 212
S'abonner

Les Peshmergas kurdes ont abattu des dizaines de djihadistes de Daech dans la province de Ninevia dans le cadre de l'opération visant à reprendre le contrôle de Mossoul.

Les détachements armés de Peshmergas kurdes se trouvent à une distance de 11 kilomètres de Mossoul après avoir libéré plusieurs villages, a déclaré à l'agence Sputnik le général peshmerga Juku Muhammed Kalahi.

« Nos forces ont éliminé des dizaines de djihadistes de Daech lors de la libération des villages suivants : Al-Sheikh Khamis, Kazkan, Shaquli. Actuellement, on est à un kilomètre de la ville de Bartella », a indiqué le général.

Selon lui, les forces des djihadistes de Daech sont épuisées après les combats dans la province de Ninevia qui ont permis, il y a quelques heures, aux forces armées irakiennes de remporter la victoire dans les villes d'El-Kueir et d'Al-Khazer.

Auparavant, une source au sein des forces de sécurité en Irak a annoncé à l'agence que l'armée irakienne et ses alliés avaient libéré, lors de l'actuelle opération, la région de la ville de Bashiqa qui se trouve à une distance de 12 kilomètres de Mossoul.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Peshmergas: les Américains ne construisent pas de base près de Mossoul
La Russie livre un million de munitions aux Peshmergas kurdes
Les Peshmergas sont prêts à combattre Daech "jusqu'au bout"
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tags:
offensive, Peshmerga, Juku Muhammed Kalahi, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook