International
URL courte
14042
S'abonner

L’afflux de migrants a réussi à stopper le recul de la fécondité en Allemagne. Une première depuis 30 ans.

Bébés
© Sputnik . Sergueï Veniavski
Pour la première fois depuis 1982, le taux de natalité en Allemagne est reparti à la hausse, relate le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung, se référant à l'Office fédéral de la statistique. Le taux de fécondité enregistré dans ce pays en 2015 a atteint 1,5 enfant par femme, un niveau observé la dernière fois seulement en 1982. À titre de comparaison, l'année précédente, le taux n'a pas dépassé 1,47.

Alors que le niveau de natalité pour les femmes qui possèdent la nationalité allemande n'a pas connu de forte augmentation (1,43 en 2015 contre 1,42 en 2014), le taux de fécondité des femmes étrangères a grimpé de 1,86 à 1,95.

Avec 1,47 enfant par femme tous âges confondus en 2014, l'Allemagne a connu l'un des taux de fécondité les plus bas d'Europe même si les pays du sud de l'Union européenne font encore moins bien, selon Eurostat.

Malgré ce mieux en Allemagne, le niveau de fécondité reste largement sous le seuil de renouvellement des populations qui est de 2,1 enfants par femme.

Lire aussi:

En Corée du Sud la natalité baisse à cause du confucianisme
L’ouverture des JO a boosté la natalité à Sotchi
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Tags:
natalité, enfants, migrants, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook